245 grammes à la naissance: le plus petit bébé du monde a quitté l’hôpital après cinq mois en soin intensif

Enfin une histoire qui finit bien ! Le plus petit bébé du monde est né en Californie en décembre 2018 avec un poids d’à peine 245 grammes. La petite fille a survécu et se porte bien aujourd’hui.

Le record du monde du plus petit bébé a été battu. En décembre 2018, aux Etats-Unis, une petite fille est née à 23 semaines de grossesse. Elle pesait 245 grammes pour 23 centimètres. Elle est récemment sortie de l’hôpital en bonne santé.

publicités
image: US-health-infants – AFP

UNE PETITE FILLE MIRACULÉE

Elle a été surnommée  » Saybie  » par le personnel de l’hôpital Sharp Mary Birch de San Diego (aux États-Unis). En décembre 2018, la petite fille vient au monde… et les médecins ne sont pas confiants : elle ne pèse que 245 grammes pour 23 centimètres.
Saybie est née à 23 semaines et 3 jours de grossesse seulement, après une césarienne en urgence liée à une situation maternelle de pré-éclampsie – une forme d’hypertension artérielle qui survient durant la grossesse.

Aucune complication médicale après la naissance

Le personnel médical n’est pas confiant ; Saybie est une grande prématurée et ses chances de survies sont minces. Il existe en effet différents stades de prématurirté. Un bébé est considéré comme prématuré s’il naît avant 37 semaines d’aménorrhée, soit avant 8 mois et demi de grossesse. La très grande prématurité correspond à la naissance d’un enfant avant 28 semaines, soit avant 6 mois de grossesse. Dans ce cas, on parle aussi d’extrême prématurité. Grâce aux progrès de la médecine, il est désormais possible de faire naître un bébé dès 24 semaines d’aménorrhée. Mais au-delà, les chances de survies sont quasi nulles.

publicités

Dans un communiqué paru le 29 mai 2019, l’hôpital estime que la petite Saybie est une miraculée : le bébé a pu quitter l’hôpital mi-mai, en bonne santé. « Elle n’a quasiment connu aucun des problèmes généralement associés aux très grands prématurés, comme des hémorragies cérébrales ou des problèmes pulmonaires et cardiaques. ».

image: US-health-infants – AFP

Selon l’université de l’Iowa (aux États-Unis) qui tient un registre des plus petits bébés au monde, Saybie a battu le record mondial précédemment détenu par un bébé né en 2015 en Allemagne – celui-ci pesait 7 grammes de plus à la naissance. Un départ dans la vie pour le moins mouvementé !

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre