4 hommes arrêtés après la découverte de deux cadavres de chèvres avec les têtes carbonisées

Les policiers ont trouvé sur place deux cadavres de chèvres. Les bovidés ont été découverts massacrés dans une cour d’immeuble.

publicités

L’appel au 17 avait de quoi surprendre. Les policiers nantais ont été appelés le 12 février pour une intervention dans la cour d’un immeuble où des hommes étaient en train de tuer un gros animal », selon les premiers éléments rapportés par nos confrères de Ouest France.

« Une forte odeur de viande brûlée »

Sur place, les agents sont tombés nez à nez avec quatre individus autour d’un SUV. L’arrière du véhicule dégageant « une forte odeur de viande brûlée », raconte un rapport envoyé par la police lundi.

publicités

À côté, par terre, il y a le cadavre d’une première chèvre découpée en morceaux et sans la tête, et le cadavre entier d’une seconde qui a été égorgée.

Enfin, dans un bac juste à côté, ils découvrent deux têtes de chèvres brûlées au chalumeau à gaz et carbonisées. Une hachette et deux grands couteaux de cuisine, tous les trois recouverts de sang et retrouvés au sol, sont saisis.

publicités

La partie d’une bague de marquage retrouvée

Les identités des quatre hommes de 26 à 39 ans qui se trouvaient autour de la voiture ont été relevées. Ces derniers devraient être prochainement entendus pour faire la lumière sur cette affaire.

De nombreuses questions se posent en effet : comment ces animaux ont-ils été acheminés sur place ? Ont-ils été volés ? Pourquoi ont-ils été tués ?

Avec la partie d’une bague de marquage retrouvée, les enquêteurs disposent d’un premier indice pour retrouver l’éleveur de ces deux chèvres.

Franbuzz sur Facebook

Répondre