Âgé de 3 ans, il devient presque aveugle après un bisou par un membre de sa famille

Cette maman souhaite avertir tous les parents après que son fils ait été ‘presque aveuglé’ lorsqu’il a contracté de l’herpès après un seul baiser d’un membre de sa famille. Hayley Etheridge, âgée de 24 ans, a remarqué que quelque chose n’allait pas quand il a eu une éruption cutanée sur le visage et est devenu beaucoup plus calme et fatigué.

Baylie-Gray, un jeune garçon de trois ans, a failli devenir aveugle. Une éruption cutanée s’est rapidement développée sur son visage. Les médecins ont alors diagnostiqué un virus de l’herpès simplex HSV-1,  une maladie virale. Sans une prise en charge immédiate, le virus aurait atteint ses yeux. Il aurait pu perdre entièrement la vue.

publicités

L’herpès labial se transmet par la salive

Comme tous les enfants de trois ans, Baylie-Gray est extrêmement dynamique. Pourtant, Hayley Etheridge, sa mère a constaté que son fils était étrangement calme, il était aussi exténué. Son inquiétude a grandi lorsqu’une éruption cutanée est apparue sur le visage du jeune garçon. Sans tergiverser, elle l’a emmené à l’hôpital. Elle ne s’attendait pas à un tel diagnostic.

Après les examens, les médecins lui ont annoncé que le petit souffre d’un herpès labial, une maladie provoquée par le virus HSV-1. Et surtout, l’infection était proche d’atteindre ses yeux, Baylie-Gray aurait pu devenir aveugle. Un simple bisou peut transmettre le virus. Les docteurs ont immédiatement suspecté la mère. Comme elle était enceinte, elle pourrait infecter le bébé. Heureusement, l’équipe s’est trompée. Son deuxième fils n’avait aucun problème.

publicités

Comment protéger ses enfants de l’herpès ?

Les parents, et les autres membres de la famille, adorent embrasser les enfants.  Cependant, cette habitude constitue un risque, le cas de Baylie-Gray est un exemple. D’ailleurs, sa mère estime que son fils aurait contracté le virus de cette façon. Toutefois, elle n’a pas suffisamment de preuve pour étayer ses soupçons.

La transmission de l’herpès reste méconnue. Beaucoup de gens pensent qu’elle se transmet uniquement par une relation sexuelle, c’est totalement faux. Hayley a dressé une petite liste : « la salive, le contact de la peau, un objet manipulé par une personne malade. » Elle a ainsi publié son calvaire sur les réseaux sociaux afin de prévenir les autres parents.

publicités

C’est après ça qu’elle a décidé de partager son épreuve sur les réseaux pour mettre en garde les autres parents contre le fait d’embrasser leurs jeunes enfants ou de permettre à d’autres personnes de leur faire un bisou. «Les gens pensent que l’herpès est uniquement transmis sexuellement et que leur bébé ira bien, mais c’est loin d’être le cas. Le HSV-1 est hautement contagieux. Il peut être transmis par la salive, le contact de la peau et en touchant un objet manipulé par une personne infectée par le virus» explique Hayley.

«Parfois, lorsque les enfants contractent le virus, ce dernier peut se propager des lèvres aux gencives et à la bouche, et dans les cas les plus graves, il se propage plus loin sur le visage et les yeux. C’est ce qui est arrivé à Baylie-Gray. Le virus, qui se transmet par la salive et par le contact de la peau, peut être extrêmement dangereux pour les bébés et les jeunes enfants». poursuit-elle.

Hayley pense que son fils a attrapé le virus après avoir été embrassé par un membre de sa famille, bien qu’elle ait déclaré qu’il lui était impossible de savoir avec certitude qui le lui avait transmis.

Hayley était d’autant plus choquée lorsque les médecins lui ont dit qu’il était possible qu’elle transmette le virus au bébé qui se trouvait dans son ventre. Ce qui pourrait le rendre aveugle et lui donner des lésions cérébrales. Heureusement, son deuxième fils, Vito, est né en bonne santé, et Baylie-Gray est un enfant en parfait santé désormais.

Interdire les embrassades ne sera pas facile. Qu’en pensez-vous ? Vous pouvez demander l’avis de vos amis en partageant l’histoire de Baylie-Gray.

Franbuzz sur Facebook

Répondre