Âgée de 87 ans: Elle perd son logement et est obligée de dormir dans la rue

Les sans domicile fixe dans les grandes villes est malheureusement devenue une scène habituelle.
Une frêle victime de démence âgée de 87 ans est réconfortée par son fils dans une chambre d’hôtel après avoir passé une nuit à dormir à côté d’un canal à Birmingham. Darius Nenius, 45 ans, au chômage, et sa mère Irena sont devenus sans abri il y a deux semaines lorsque ses prestations ont cessé et qu’il n’avaient plus d’argent.
Le couple a récupéré une semaine dans un logement partagé à Handsworth, mais à partir de lundi, ils ont été forcés de dormir dans les rues, rien de plus que des couvertures, comme rapporté par Metro.

image: Metro

Il a quitté son emploi pour prendre soin de sa mère

Darius était un travailleur acharné. Mais après dix ans de services, il a été obligé de tout arrêter pour prendre soin de sa mère, malade.  Nécessitant des soins particuliers 24 heures sur 24, Irena doit être surveillée par son fils qui à son tour ne peut plus toucher ses allocations sociales.
Coup du sort ou manque de chance, le fils et la mère, après avoir passé une nuit à l’hôtel Britannia Brimingham payé par la charité de Let’s Feed Brum, se retrouvent aujourd’hui dans la rue, à dormir sous les ponts, au risque de tomber malades.

publicités
image: Metro

Maintenant Darius et sa mère se retrouvent dans la rue, au milieu des toxicomanes. La dernière fois où ils ont pu dormir dans une maison c’est quand l’association Let’s Feed Bruma leur a payé une chambre à l’hôtel Britannia Birmingham.
Leur situation a été prise en main par un porte-parole du conseil municipal de Birmingham depuis des années. Mais jusqu’à maintenant, cette petite famille n’a pas encore reçu de réponse favorable. Pourtant le responsable faisait de son mieux.

image: Metro

Les SDF en France, une situation déchirante

En 2013, l’Insee avait recensé 141.500 SDF dans l’Hexagone. Un chiffre qui a surement augmenté au cours de ces six dernières années. Ces personnes essaient de survivre, mais l’hiver est souvent meurtrier. Chaque année, plusieurs personnes meurent de froid dans les rues de plusieurs grandes villes de France. Les différentes associations ne peuvent pas toujours répondre aux détresses des sans-abris.

publicités
image: Metro

Quels sont les meilleurs moyens pour aider les sans-abri ?

Selon BBC, La plupart des sans-abri, même s’ils ne montrent pas leur détresse ont souvent besoin de soutien. Pour ce faire n’hésitez pas à agir.
Donner de votre temps et de votre argent
Mais le plus important est de donner de la nourriture et une boisson chaude, notamment en période de froid. Les vêtements et les sacs de couchage sont également les bienvenus, sans oublier les chaussettes et les gants.
Nourrir leurs compagnons, amis à fourrure
En achetant aussi la nourriture pour chiens, vous aiderez la personne sans-abri dans sa détresse puisqu’elle tient à cette bête fidèle qui lui tient compagnie dans sa misère.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre