Annecy: Il transporte le cadavre de sa femme dans le coffre de sa voiture pendant que ses enfants dorment à l’arrière

Sordide découverte dimanche matin en Haute-Savoie. Aux alentours de 5h du matin, un homme a été arrêté près du lac d’Annecy alors qu’il conduisait ses enfants, assis à l’arrière du véhicule, annonce Le Parisien. Dans le coffre de la voiture, les gendarmes ont retrouvé le corps de sa femme, à l’intérieur d’une valise.

publicités

La police judiciaire a été chargée d’une enquête pour meurtre. Contacté par l’Agence France-Presse, le parquet d’Annecy n’a souhaité faire aucun commentaire sur cette affaire à ce stade. La famille rentrait d’Italie et regagnait la France où elle réside, précise le quotidien. La police, qui disposait d’un renseignement impliquant le suspect, connu de la justice, avait diffusé une demande d’interpellation. L’homme, de nationalité française, a été placé en garde à vue.

Selon les conclusions de l’enquête confiée à la police judiciaire, il pourrait s’agir du 93e féminicide en 2019, selon un recensement effectué par le collectif Féminicides par compagnon ou ex. En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit une tous les trois jours, selon le ministère de l’Intérieur.

publicités

Cette interpellation avait été effectuée dans le cadre d’un avis de recherche, après que des proches du couple les avaient prévenus que l’homme leur avait confié avoir « fait une grosse connerie ». Les deux enfants, « en bonne santé », étaient assoupis à l’arrière de la voiture et pensaient, selon France Bleu, retrouver leur mère à Annecy.

L’alerte donnée par des associations féministes

A priori, l’alerte aurait été donnée par les associations féministes qui s’inquiètent de voir augmenter le nombre de féminicides. Il faut dire que depuis le début de l’année, on dénombre plus de 90 femmes qui ont été tuées par leur conjoint ou leur ex. Selon un collectif Féminicide, cette triste découverte pourrait même être le 93e féminicide de 2019.

publicités

La nuit d’avant, entre vendredi et samedi 17 août, c’est à Mulhouse qu’un homme avait été interpellé. Soupçonné du meurtre de son ex compagne, c’est l’homme lui-même qui a contacté la police, qui a ensuite découvert le cadavre. D’ailleurs, il avait déjà été condamné pour violences conjugales.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre