Après 19 ans de mariage, il découvre que sa femme était en fait… un homme

L’amour rend aveugle parait-il. Jan, un homme belge de 64 ans découvre, après 19 ans de mariage, que sa femme, Monica, était en fait… un homme qui avait subi une opération pour changer de sexe.

publicités

Jan a épousée une indonésienne, en 1993, Monica, 27 ans, après avoir essuyé deux divorces, il rencontre la jeune fille au pair des enfants de sa soeur originaire d’Indonésie, Monica, dont il tombe follement amoureux. Très vite, les deux tourtereaux décident de se marier et vivent sous le même toit. Mais après 19 ans de vie commune, la gaffe d’un cousin Indonésien et les soupçons des proches du couple viennent briser cet amour : Monica serait en fait un homme.

publicités

« Mon monde s’est écroulé en quelques secondes, se souvient le retraité. Je me sens comme si j’avais été violé pendant près de 20 ans » a raconté Jan.
« C’était une femme très attirante, raconte-t-il. « Elle était entièrement femme, n’avait aucun trait masculin. Lorsque nous nous sommes engagés dans une relation je lui ai demandé si elle souhaitait avoir des enfants. Elle a répondu qu’elle n’en voulait pas. J’étais ravi de sa réponse car j’avais alors 44 ans et j’avais déjà quatre enfants ».

Pendant de nombreuses années, ils ont mené une vie normale, Monica étant comme une grande sœur aux deux enfants de Jan. Ils ne voulaient pas plus d’enfants. Et lors des périodes menstruelles, Monica utilisait des serviettes et prétendait être menstruée pour cacher la vérité.

publicités

Mais il y a quelques années, Monica a commencé à changer. Selon Jan, ses sorties devenaient très fréquentes et elle s’absentait parfois pendant plusieurs jours. Elle s’est mise à fréquenter les boîtes de nuit en portant des vêtements très voyants, des shorts ultra courts et des hauts minuscules.

Une attitude qui a provoqué de premières rumeurs sur la véritable identité sexuelle de la jeune femme. C’est le cousin de cette dernière, arrivé d’Indonésie, qui finit par gaffer et révéler à Jan la vérité, confirmée ensuite par Monica elle-même. « Mon monde s’est écroulé en quelques secondes, se souvient le retraité. Je me sens comme si j’avais été violé pendant près de 20 ans », raconte Jan, à cette étape de l’histoire.

Actuellement, Jan suit une thérapie suite aux révélations choc de son épouse. Bien que l’annulation du mariage soit en cours, la cour belge n’a pas permis à Jan d’évincer Monica de leur maison. « Cette personne l’a trompé délibérément pendant des années et même arnaqué. Elle a probablement contrefait des documents pour pouvoir avoir ses papiers de résident permanent. Les enfants, qui ont vécu pendant des années avec elle, sont dévastés. »

Franbuzz sur Facebook

Répondre