Attaque mortelle d’un requin à la Réunion !

Le mardi 21 février au matin, à l’embouchure de la Rivière du Mât, à Saint-André, commune située au nord-est de l’île de La Réunion, un jeune bodyboardeur est décédé après avoir été attaqué par un requin. Il avait 26 ans.

Crédit: France tv info

Un drame s’est produit à Saint-André. Un jeune homme de 26 ans, prénommé Alexandre, était un des meilleurs bodyboardeurs de l’île. Il a été attaqué par un requin ce mardi 21 février sur le spot de Santana, à l’embouchure de la rivière du Mât à Saint-André sur l’île de la Réunion. Selon la Fédération Française de Surf, Alexandre est décédé «après avoir eu l’artère fémorale sectionnée».
«Il y a une bonne partie de la jambe et du bassin qui a été mangée. Fatalement, il s’est vidé de son sang», précise le capitaine de gendarmerie Axel Vidot, chef de centre de Saint-André.

publicités

Il était accompagné, au moment des faits, d’un groupe d’amis qui étaient à l’eau pour profiter des bonnes vagues du jour. L’eau était elle trouble, marron. Ils en sont immédiatement sortis pour prévenir les secours. Le groupe avait semble-t-il vérifié le spot au préalable « en sous-marin ». La Fédération Française de surf rappelle ce matin que «seules deux plages (dans l’Ouest de l’île) sont équipées de filets de protection autorisant la baignade et les activités nautiques.» Le média local, Réunion 1ère, précise de son côté «qu’un groupe de surfeurs se rendait depuis plusieurs jours sur ce spot. Les pêcheurs avaient prévenus que le lieu était dangereux et qu’un requin rodait dans les parages.»

Gravement mordu à l’artère fémorale, le jeune homme était déjà décédé lorsqu’il a été hissé sur le rivage par les pompiers. L’attaque s’est produite dans une zone réputée dangereuse, interdite à la baignade et aux activités nautiques. C’est la 20e depuis 2011. Huit de ces attaques ont été mortelles.

publicités
source:  France tv info

Franbuzz sur Facebook

Répondre