Au moins 74 morts dans un incendie à bord d’un train de passagers en mouvement au Pakistan

C’est un drame qui s’est déroulé jeudi 31 octobre au matin à bord d’un train de passagers au Pakistan. Au moins 74 personnes ont perdu la vie suite à l’explosion de deux bonbonnes de gaz de cuisine. Selon le journal «The Daily Pakistan», plusieurs personnes sont mortes ou se sont blessées en sautant du train.

publicités

Le train, qui était en marche lorsque le feu s’est déclaré, s’est immobilisé dans une zone rurale du district de Rahim Yar Khan, dans la province du Pendjab (centre) au Pakistan, le dernier bilan est d’« au moins 74 morts », a déclaré le ministre des chemins de fer, le train est connu sous le nom de Tezgam et il voyageait de la ville de Karachi à travers le pays à Rawalpindi.

Certaines des victimes ont péri ou se sont blessées à la tête en sautant du train en feu alors qu’il était encore en mouvement, a déclaré Muhammad Nadeem Zia, directeur de l’hôpital de Liaquatpur, la ville la plus proche. Selon lui, l’incendie a également fait au moins 44 blessés.

publicités

La plupart des victimes sont des pèlerins du sud du pays qui se rendaient à un grand rassemblement religieux annuel à Raiwind, près de Lahore (Est). Le festival auquel ils se rendaient est le Tablighi Ijtema, l’un des plus importants au Pakistan, qui commence ce jeudi. Jusqu’à 500 000 participants venus de tout le pays y sont attendus cette année pour trois journées de prières et de conférences, a indiqué à l’Agence France-Presse l’un des organisateurs.

Trois voitures, deux de classe économique et une de classe affaires ont pris feu suite à l’explosion de deux bonbonnes de gaz utilisées par des passagers pour cuire des aliments, a expliqué à Ali Nawaz, un haut responsable des chemins de fer pakistanais.  Des images filmées par l’AFP montrent les restes brûlés des wagons qui ont pris feu.

publicités

Source de vidéo: Youtube-AFP news agency

Selon ce qu’a révélé le site d’information local The Express Tribune, l’armée pakistanaise a envoyé des médecins et des ambulanciers paramédicaux pour aider aux missions de sauvetage et des hélicoptères ont aussi été appelés sur les lieux de l’incident afin de procéder à l’évacuation des blessés graves, selon le site d’information local The Express Tribune.

Le président Arif Alvi et le Premier ministre Imran Khan ont fait part de leurs condoléances aux victimes de l’incendie du train.  Imran Khan a déclaré qu’une enquête immédiate avait été ordonnée.

Franbuzz sur Facebook

Répondre