Avec une arme à feu, il oblige les médecins à ne pas débrancher son fils dans le coma même après l’autorisation de la mère : Puis ce qui se produit est un MIRACLE!

Jusqu’où irions-nous si une personne que nous aimons se retrouve en danger de mort ? Peu importe ce que vous pensez du geste désespéré de ce papa, on ne peut pas vraiment savoir comment on aurait réagi à sa place.
Cette histoire invraisemblable démontre que la détermination d’un père n’a pas de limite lorsque la vie de son fils est en jeu.
À la suite d’un AVC, George Pickering III est dans le coma à l’hôpital Tomball Regional Medical Center de Houston, il est âgé de 27 ans. Ce n’est pas la première fois que le jeune homme fait ce type de malaise et après sa dernière attaque, les médecins finissent par le déclarer en état de « mort cérébrale. »

publicités
avec-une-arme-a-feu-il-oblige-les-medecins-a-ne-pas-debrancher-son-fils-dans-le-coma-meme-apres-lautorisation-de-la-mere-puis-ce-qui-se-produit-est-un-miracle-2Crédit: Youtube /  TomoNews US 

Comme toute famille dans pareille situation, le papa George Pickering II ainsi que la maman sont dévastés par la nouvelle, il s’agit de leur fils unique.
Mais le père semble moins enclin à accepter la mort imminente de son fils, au point où le personnel médical s’inquiète de le voir s’acharner à nier l’évidence. Après quelques jours de mort clinique apparente, les médecins demandent à la mère de pouvoir débrancher le jeune homme et de donner ses organes à des patients dans le besoin.

Ce diagnostic est un véritable coup dur pour la famille du jeune homme, surtout pour le papa, George Pickering II. Il est si dévasté par la nouvelle que le personnel médical s’inquiète de son état de santé mentale et décide de confier le pouvoir de décision concernant George Jr. à la maman.

publicités

Mais le père n’est pas d’accord, car au fond de lui, il est convaincu que son fils va se réveiller. Alors, il s’empare d’une arme à feu et menace le personnel de l’hôpital. Pour cet homme désespéré c’est le seul moyen d’empêcher que son fils soit débranché. Pendant plus de trois heures, George Pickering II reste au chevet de son enfant, malgré toutes les tentatives pour le raisonner.
Apprenant la nouvelle, George le papa refuse que l’on débranche son fils, il est intimement persuadé que celui-ci finira par guérir.
Et pour être sûr que l’irréparable ne soit orchestré par l’hôpital, il se muni d’une arme à feu avant de se barricader dans la chambre de son fils tout en menaçant le personnel médical. WAAAW !!!!

avec-une-arme-a-feu-il-oblige-les-medecins-a-ne-pas-debrancher-son-fils-dans-le-coma-meme-apres-lautorisation-de-la-mere-puis-ce-qui-se-produit-est-un-miracle-1Crédit: Youtube /  TomoNews US 

Pendant plus de trois heures, George Pickering II reste au chevet de son enfant, malgré toutes les tentatives pour le raisonner.
Au cours de ces trois longues heures, la père tient la main de son fils dans la sienne et le supplie de montrer un signe afin que les médecins le croient prouvant ainsi que tout n’est pas perdu pour le jeune homme. Puis, l’impensable se produit : sous les yeux de tous les témoins, l’homme déclaré en état de « mort cérébrale » presse faiblement la main de son père, trois fois. Les médecins n’en croient pas leurs yeux et après examen, ils constatent que le patient montre des réactions qu’aucune autre personne dans le même cas ne pourrait avoir. Soulagé et reconnaissant, le père finit par se rendre.

publicités
avec-une-arme-a-feu-il-oblige-les-medecins-a-ne-pas-debrancher-son-fils-dans-le-coma-meme-apres-lautorisation-de-la-mere-puis-ce-qui-se-produit-est-un-miracle-4Crédit: Youtube /  TomoNews US 

George Pickering II a écopé de 11 mois de prison ferme pour tentative d’agression à main armée, mais son fils a fini par sortir du coma et est aujourd’hui complètement rétabli. Le geste désespéré de ce père pour sauver son fils est exceptionnel, bien que ce n’était pas la meilleure des idées, sa « prise d’otage » à l’hôpital n’a heureusement fait aucune victime, et a surtout sauvé la vie de son enfant.

avec-une-arme-a-feu-il-oblige-les-medecins-a-ne-pas-debrancher-son-fils-dans-le-coma-meme-apres-lautorisation-de-la-mere-puis-ce-qui-se-produit-est-un-miracle-3Crédit: Youtube /  TomoNews US 

Grâce à la détermination de son père, George Jr. Coule aujourd’hui des jours paisibles. Cela valait bien quelques mois de prison. Même si son geste était extrême, le papa lui a permis de sauver la vie de son fils.
Voici une vidéo qui relate cette étonnante histoire :


source vidéo :  TomoNews US 

Franbuzz sur Facebook

Répondre