Bas-Rhin : L’ado disparu dans la rivière de l’Ill a été retrouvé mort

Le corps de l’adolescent a été retrouvé ce mercredi par les secours. Le jeune de 14 ans était porté disparu depuis mardi, après avoir sauté dans l’Ill au niveau de l’écluse, route de Marckolsheim à Sélestat.

publicités

L’adolescent de 14 ans qui avait disparu mardi dernier dans la rivière de l’Ill à Sélestat (Bas-Rhin) a été retrouvé mort le lendemain, mercredi 16 juin. Les recherches avaient repris le matin même, après une pause de quelques heures.

Le jeune homme avait sauté dans l’eau en début d’après-midi, mardi 15 juin. Il est finalement décédé, a annoncé la préfecture, relayée par Actu Strasbourg.

publicités

L’espoir de retrouver vivant l’adolescent disparu mardi près d’une écluse de l’Ill, route de Marckolsheim à Sélestat, n’est plus. En fin de matinée encore, la sous-préfecture indiquait utiliser un drone pour localiser l’enfant de 14 ans et de continuer les recherches.

Malheureusement, la préfecture de Strasbourg le confirme, le corps de l’enfant décédé a finalement été retrouvé, non loin de l’écluse.

publicités

Les éclusiers avaient abaissé le niveau de l’eau afin que les pompiers puissent intervenir. Le chien de l’équipe cynotechnique a aussi effectué une tentative de localisation en nageant dans l’Ill à proximité de l’écluse. L’adolescent a finalement été retrouvé en début d’après-midi, à quelques centaines de mètres de l’écluse.

Des plongeurs mobilisés

Une trentaine de pompiers, dont des plongeurs, étaient mobilisés. Une équipe cynotechnique était aussi sur place, un chien avait tenté de localiser l’adolescent. Les recherches avaient été interrompues entre mardi 15 juin dans la soirée et mercredi 16 juin, vers 5 h, en raison de heurts avec des gens du voyage, les proches de la victime.

Des incidents ont éclaté

Un important dispositif avait été mis en place mardi pour tenter de le retrouver. Des moyens jugés néanmoins insuffisants par la famille du jeune homme qui a installé des barrages près du lieu de l’accident ce mercredi matin. Des incidents ont éclaté et la circulation a été très perturbée. Ces membres de la communauté des gens du voyage refusaient de quitter l’endroit avant de retrouver le corps de l’enfant.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre