Canicule: A-t-on le droit de briser la vitre d’une voiture pour sauver un chien?

Chaque été, le problème revient. Des animaux sont laissés dans la touffeur des voitures par des propriétaires peu vigilants. Sous le soleil estival, les chiens souffrent particulièrement des gosses chaleurs. Suffocants, ils sont parfois secourus par des particuliers qui n’hésitent pas à briser les vitres des véhicules pour les libérer de leur enfer. Mais en ont-ils seulement le droit?

On ne le répétera jamais assez: laisser un chien dans sa voiture en plein cagnard, même quelques minutes, peut être dramatique. Et par temps de canicule, laisser son animal dans un véhicule à l’ombre est également fortement déconseillé. Lorsque le mercure dépasse les trente degrés, il est de toute manière préférable de ne pas sortir son chien en journée, la chaleur du bitume pouvant brûler ses coussinets.

publicités

Le mercure peut monter à 60 °C en 15 minutes

En effet, la température dans l’habitaclepeut atteindre les 40 °C en moins de 10 minutes et même 60 °C en seulement 15 min en période de canicule. Que faire alors si votre chemin croise celui d’un enfant, oublié ou laissé volontairement dans la voiture par ses parents ?

Il semble que le droit français ne prévoit pas spécifiquement cette possibilité. Il est donc fortement recommandé d’appeler immédiatement les secours (pompiers et police), qui viendront eux-mêmes briser la vitre et prendre en charge médicalement l’enfant, notamment pour le réhydrater et le rafraîchir.

publicités

En cas de situation de danger imminent pour la vie de l’enfant, il peut sembler nécessaire d’intervenir soi-même. Charge ensuite à la justice, si le propriétaire porte plainte pour dégradation de bien (bris de glace), d’apprécier ce caractère imminent.

Appeler les secours avant toute chose

Étonnamment, la loi est beaucoup plus claire concernant les chiens. 10 minutes seulement dans une voiture en plein soleil peuvent leur être fatal. Deux huskys ont d’ailleurs été retrouvés morts le mois dernier, dans une voiture en région parisienne.

publicités

Ainsi, avant de faire quoi que ce soit, essayez de trouver et d’alerter le propriétaire du véhicule. S’il manque à l’appel, prévenez la police en composant le 101 et demandez qu’une patrouille arrive sur les lieux endéans les cinq minutes. Ajoutez que vous n’hésiterez pas à briser la vitre si les forces de l’ordre tardent à venir et que vous jugez que l’animal ne peut plus attendre. À leur arrivée, vous préciserez lors du procès-verbal que vous étiez confronté à un cas de force majeure. Avant de casser la vitre, il est aussi recommandé de s’entourer d’au moins deux témoins dont vous aurez pris les numéros de téléphone.

De l’eau, mais pas de glace

Après avoir libéré l’animal en détresse, placez-le à l’ombre, donnez lui à boire, rafraîchissez-le avec de l’eau (et jamais avec de la glace, indique Gaia) au niveau du ventre et des pattes. Emmenez-le ensuite chez un vétérinaire si son état est critique.

Franbuzz sur Facebook

Répondre