Ce garçon ressemble à un «nouveau-né» mais il a déjà 3 ans – sa maladie rare l’empêche d’évoluer

À première vue on pense qu’il s’agit d’un nouveau né mais détrompez-vous ! En fait ce petit est âgé de 7 mois, il souffre d’une forme rare de nanisme.

publicités

Matthew Riddle III, de Louisville, Kentucky, est né un peu différent. Pesant à peine 510 g à la naissance, le petit Matthew pouvait vraiment tenir dans la paume affectueuse des mains de son père et de sa mère. Mais ce n’était pas un « prématuré » pour autant. L’histoire de Matthew est encore plus extraordinaire.

Quand il est né, Matthew pesait quelques centaines de grammes et aujourd’hui, il pèse à peine un kilo. Les médecins ont provoqué la naissance de ce bébé au bout de 28 semaines de grossesse, c’est pourquoi il est resté pendant 98 jours à l’hôpital.

publicités

Sept mois plus tard et le petit Matthew pesait environ 1 kg. Personne ne vous en voudra, si vous le prenez pour un nouveau-né, ce fut le cas pour de nombreuses personnes. WLKY-TV a rencontré les parents du petit garçon pour discuter de son diagnostic unique et de son parcours plutôt incroyable de l’Unité des Soins Intensifs Néonataux (USIN), à une vie familiale plus saine et plus heureuse.Les médecins ont d’abord remarqué que quelque chose n’allait pas lorsque la future maman Jenevieve Cook était enceinte .

Tout d’abord, le personnel médical a indiqué aux parents que Matthew souffrait d’une malformation du cerveau nommée la microcéphalie. Ils ont dit que son cerveau ne grandirait pas assez mettant en péril ses chances de survie. Mais au bout de deux mois, les médecins ont diagnostiqué à l’enfant une forme rare de nanisme, le nanisme microcéphalique ostéodysplasique primordial de type II. Ils ont procédé à une chirurgie du crâne afin de lui éviter des risques élevés d’accidents vasculaires cérébraux et d’anévrisme cérébral.

publicités

La famille s’est mobilisée autour de son brave petit garçon et de ses multiples interventions chirurgicales, mais elle a rapidement été accablée par des soucis financiers. Elle a créé une page GoFundMe pour aider à payer les traitements médicaux de Matthew, et à ce jour, la page a reçu avec gratitude quelques 17 000 € sur un objectif d’environ 27 000 €.

« Matthieu grandira comme tout le monde », affirme sa mère avec tendresse. « Il jouera dehors à lancer la balle comme tous les gamins de son âge, il sera juste très petit.» La famille de Matthew continue de partager son histoire inspirante de survie dans l’espoir que les autres apprendront à embrasser la différence.

Franbuzz sur Facebook

Répondre