Ce jeune garçon meurt une heure après avoir pris son bain. Tous les parents doivent être conscients de ce problème qui affectent les enfants !

Certains phénomènes sont dangereux parce que méconnus. Aussi, avant l’été et c’est l’occasion de mettre le doigt sur un risque auquel nul ne prête attention : celui de la noyade sèche. Le terme semble contradictoire mais désigne un accident bien réel et potentiellement tragique. Voici donc tout ce qu’il faut savoir avant de laisser ses enfants plonger dans l’eau.

publicités
Crédit: Shutterstock

Johnny Jackson est un garçon plein de vie de 10 ans. Un jour, il va nager, pour la première fois, seul avec un copain. Après une bonne baignade, sa mère vient le chercher et ils rentrent à la maison.
Sa mère, Cassandra, lui demande alors comment s’est passée sa journée. Johnny est épuisé d’avoir crapahuté dans l’eau toute la journée, mais il semble véritablement heureux. Une fois rentré à la maison, il prend un bain et change ses vêtements. La journée touche à sa fin.
Mais, en allant voir son fils endormi, Cassandra fait face au pire cauchemar d’une mère : la figure de Johnny est couverte d’une mousse blanchâtre et le garçon de 10 ans ne bouge plus. La maman le secoue et le supplie de se réveiller, mais c’est trop tard. Son petit Johnny, le soleil de sa vie, est mort. :'(

Crédit: Youtube/Tugat Yourheartstrings

Plus tard, l’autopsie révèle la cause de la mort de Johnny et c’est la stupeur et l’incompréhension pour Cassandra : Johnny est mort noyé. Ce n’est qu’à cet instant qu’elle découvre ce qui a tué son fils : la noyade sèche. “Je n’en avais jamais entendu parlé. Je ne pensais pas que quelque chose de semblable pouvait exister”, dit Cassandra. Malheureusement, beaucoup de parents ne sont pas informés de ce danger mortel qui peut guetter les enfants des heures après avoir nagé.

publicités

En fait, la noyade sèche intervient lorsque quelques cuillères d’eau se retrouvent dans les poumons d’un enfant. Après quelques heures, l’eau accumulée irrite les poumons qui sécrètent des fluides. L’enfant s’étouffe dans ses propres sécrétions.

Crédit: Youtube/Tugat Yourheartstrings

Comment déceler le cas d’une noyade sèche ?

Certes, la noyade sèche arrive très rarement, mais il est nécessaire de faire attention. Pour le Dr Daniel Rauch, un pédiatre du New York University Langone Medical Center, il y a 3 signes d’avertissement qui doivent être repérés et connus par tous les parents : une difficulté à respirer, une fatigue extrême et un changement drastique de comportement. Tous ces signes sont le résultat de la réduction du débit d’oxygène dans le cerveau.

publicités

Les enfants qui souffrent de noyade sèche se montrent léthargiques, irritables. Ils toussent, leur respiration devient sifflante et difficile et des bulles sortent de leur bouche. Dr Daniel Rauch ajoute : « Si vous constatez ces 3 signes chez votre enfant après une baignade, n’hésitez pas, emmenez-le au plus vite à l’hôpital ».

Comment traiter la noyade sèche ?

Dans le cas d’une noyade sèche, une très petite quantité d’eau inhalée peut avoir une réaction retardée tragique. Mais, lorsqu’elles sont détectées à temps, les victimes de noyade sèche peuvent être sauvées. On leur pose un tube de respiration pour apporter de l’oxygène à leurs poumons. Ensuite, il faut attendre la guérison du poumon.

Entre 2005 et 2015, 3 000 Américains ont perdu la vie des suites d’une noyade sèche. Dans la plupart des cas, il aurait probablement suffi que les parents soient alertés du risque pour que ces drames soient évités.

Une info à faire tourner, donc.

Source: Simple Woman

Franbuzz sur Facebook

Répondre