Ce policier passe les menottes à une femme âgée de 99 ans. La raison de l’arrestation est Touchante!

Annie, 99 ans, a réussi à persuader la police de Nimègue, au Pays-Bas, de l’arrêter puis de la placer en cellule. Pourquoi ? Car à bientôt 100 ans, la vieille dame avait établi une liste de choses à faire avant de mourir, dont celle de se faire arrêter et de vivre l’expérience de passer quelques instants en prison, menottée !

Malgré son âge avancé, elle est encore d’une vivacité impressionnante et elle s’attelle notamment à une tâche qui lui tient particulièrement à coeur : réaliser ce qu’il reste sur sa “liste de choses à faire avant de mourir”. Parmi ces choses, il en existe une qu’Annie souhaite réaliser par-dessus tout. Elle aimerait être arrêtée par la police ! Pour cette citoyenne modèle, cela n’est toutefois pas si facile à faire.
Son souhait se réalise finalement grâce à la bonté d’un homme. Un policier décide en effet de venir en aide à la quasi-centenaire.

publicités
Crédit: Facebook/Politie Nijmegen-Zuid

La vieille dame a été « brièvement autorisée » à s’asseoir dans une cellule, avec les menottes aux poignets après que les policiers soient venus la chercher à son domicile. Sur les photos, on peut voir le sourire rayonnant d’Annie, amusée de vivre cette expérience.
Le sourire qui illumine son visage en dit long et est tellement communicatif !

Crédit: Facebook/Politie Nijmegen-Zuid

Et d’après ce qu’Annie a raconté à la police, c’était une chose qu’elle voulait faire avant de « passer l’arme à gauche  ». «  J’ai toujours voulu expérimenter une cellule de l’intérieur  », a-t-elle ainsi déclaré aux policiers.
Le tout a été évidemment immortalisé en images, sur lesquelles on peut voir la dame de 99 ans en cellule et menottée, avec un grand sourire aux lèvres.

publicités
Crédit: Facebook/Politie Nijmegen-Zuid

L’homme lui a donc passé les menottes doucement avant de la placer dans une cellule pendant quelques minutes. Il s’est même permis de publier le tout sur les réseaux sociaux et l’histoire est devenue aussitôt virale. Normalement, les policiers ne permettent pas aux citoyens qui n’ont pas commis de crime de se rendre dans une cellule, mais le policier a fait une exception pour Annie.
Chose certaine, nous pouvons affirmer qu’il s’agit de la première fois qu’une personne sourit alors qu’elle a les menottes aux poignets et qu’elle est installée dans une cellule très petite!
Néanmoins, elle pourra rayer ce souhait de sa liste maintenant!

source: feroce

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre