Célébrons ensemble la vie de la petite fille de 21 mois qui vient de vaincre le cancer de stade IV.

La petite Molly est en rémission du cancer de stade 4 à l’âge de 21 mois seulement après avoir subi cinq cycles de chimiothérapie et de radiothérapie. C’est la fantastique histoire de guérison que je voulais vous partager aujourd’hui.

Molly Hughes est une adorable petite fille de 21 mois originaire du Kentucky qui a de bonnes raisons de célébrer ! Sa famille vient d’apprendre que son cancer de stade IV est enfin en rémission. Sa famille a enduré un long et pénible voyage en s’inquiétant pour leur précieuse nourrisson après le diagnostic inattendu de cancer qu’elle a reçu à un âge si jeune et si tendre.

Les médecins ont diagnostiqué un neuroblastome à Molly Hughes à l’âge de cinq mois. Le neuroblastome est l’un des cancers les plus courants chez l’enfant. La chirurgie, cinq cycles de chimiothérapie et de radiothérapie ont laissé le bambin du Kentucky avec une perte auditive partielle. Mais à 21 mois, elle a vaincu son cancer et a retrouvé la santé.
Molly a à peine cinq mois lorsque les médecins découvrent qu’elle est atteinte d’un neuroblastome, un cancer qui frappe généralement les enfants de moins de cinq ans.

La fillette a subi 15 mois de chimiothérapie mais maintenant qu’elle a quitté l’hôpital, Molly joue joyeusement à l’extérieur, comme si sa bataille contre le cancer n’avait jamais eu lieu.
Les traitements lourds contre le cancer qu’elle a subi ont endommagé l’ouïe de Molly, mais cela n’a que peu d’impact sur son développement à l’heure actuelle.
la petite Molly a dû passer 130 nuits à l’hôpital. Pour ses parents, c’était une chose terrible à voir car elle représentait tout le bonheur.

Sa famille et leurs amis ont lancé la campagne #MollyStrong pour partager des nouvelles de ses progrès et de ses traitements. Son pronostic n’était pas très encourageant, mais elle avait un système de soutien incroyable qui s’est rallié autour d’elle. Sa famille s’inquiétait de ce qui se passerait constamment, mais l’attitude forte de Molly leur a donné de l’espoir.

Ils ont attendu patiemment pendant des mois pour avoir des nouvelles. Un jour, le téléphone a sonné et la voix à l’autre bout de la ligne a annoncé à la mère de Molly des nouvelles qui l’ont littéralement fait tomber au sol. Chelsea a immédiatement accouru auprès de Molly pour lui donner le plus gros câlin possible. Elle ne pouvait pas croire que sa petite fille était en rémission !

Chelsea affirme que les prières de tous ceux qui ont suivi le traitement et les progrès de Molly sont à remercier pour que cette dernière puisse enfin se rétablir. Elle déclare que les prières ont joué un rôle énorme dans la guérison de Molly en lui permettant d’être forte tout au long du processus. Cependant, elle garde aussi dans ses prières les millions d’enfants qui souffrent encore.


Source vidéo: Youtube-WSLS 10

C’est pas génial que la petite Molly soit en rémission ? Que pensez-vous de l’incroyable parcours de cette toute petite fille ? Faites-nous part de vos impressions dans les commentaires !

Franbuzz sur Facebook

Répondre