Cet adorable garçon de 6 ans reçoit un prix après avoir supplié les médecins de sauver le poussin blessé

Le petit a touché le cœur des internautes par son merveilleux geste de gentillesse alors qu’il tentait de sauver le petit animal. Le garçon de 6 ans qui a essayé de sauver un jeune poulet avec toutes ses économies est devenu une star de l’Internet après qu’une photo de son histoire a été publiée sur les médias sociaux.

Derek C. Lalchhanhima, un garçon vivant dans le nord-est de l’Inde, a accidentellement écrasé le poussin de son voisin avec son vélo, mais ce qui est arrivé par la suite a rendu son histoire virale sur les réseaux sociaux.
Lorsque le 3 avril 2019, Derek C. Lalchhanhima, 6 ans, a décidé d’emmener le poussin à l’hôpital lui-même, avec tout l’argent qu’il possédait. Une photo prise par une infirmière montre Derek avec le poussin mort dans une main alors qu’il offre au personnel médical un billet de 10 roupies, équivalent à près de 0,13 euros, dans l’autre main, rapporte le Daily Mail.

publicités

Derek est rentré en larmes après que le personnel a dit qu’il n’y avait rien à faire. Puis, Derek a décidé de retourner à l’hôpital, cette fois avec 100 roupies, soit environ 1,29 €.
« Ses parents ont finalement dû lui expliquer que le poussin est mort et qu’ils ne peuvent rien faire à l’hôpital », dit Sanga Says, un ami de la famille, par Daily Mail.
Il a posté la photo du garçon sur Facebook après que le père du garçon lui a raconté l’histoire de ce qui s’est passé.
La réaction à la photo a été énorme. Elle a été affichée tôt le 2 avril et, le 4 avril, elle avait suscité plus de 29 000 réactions (j’aime), 95 000 partages et 9 500 commentaires.

Son premier réflexe a été de se tourner vers ses parents. Selon NDTV, les parents de Derek hésitaient à emmener le poussin à l’hôpital puisqu’il était déjà mort – alors le jeune Derek a dû prendre les choses en main !
« Il n’a pas compris que le poussin est mort et a supplié ses parents de l’emmener à l’hôpital. Son père lui a dit d’y aller lui-même, ce qu’il a fait avec 10 roupies », a relaté Sanga dans un message publié sur Facebook, rapporte NDTV.
« Ses parents ont finalement dû lui expliquer que le poussin déjà était mort et que le personnel de l’hôpital ne pouvait rien y faire », a relaté Sanga.

publicités

Son acte de compassion n’est pas passé inaperçu aux yeux des enseignants de son école et il a été honoré d’un certificat spécial « Mots d’appreciation », selon le India Times.
Derek, resplendissant dans une tenue spéciale pour l’occasion, regardera en arrière avec un sourire aux lèvres dans les années à venir.
« Dans la tradition Mizo, différents types de châles sont généralement offerts à des invités de marque… », écrit Sanga dans un message sur Facebook.

À l’école, il a été photographié drapé dans un châle, ce qui serait un moyen traditionnel de rendre hommage à quelqu’un, selon l’explication de Sanga Says. Et un certificat encadré lui a été attribué.
« Le châle qu’il porte ressemble à une version modifiée du ‘Tawlhloh Puan’, un honneur donné à ceux qui ont fait preuve d’un courage extraordinaire », écrit-il.
Bien joué Derek !

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre