Cet homme a 29 étranges poupées dans sa maison. Puis, lorsque les policiers s’approchent de celles-ci, il décide de l’arrêter immédiatement!

Avant de lire l’article, vous devez savoir qu’il pourrait contenir des images très dérangeantes donc coeurs sensibles, veuillez vous abstenir.

Cette sombre histoire a démarré en 2011, lorsque la police fouille la maison d’Anatoly Moskvin à Nijni Novgorod, en Russie. L’homme est un universitaire de renom, auteur et spécialiste de l’histoire des cimetières. Au début, les officiers veulent simplement parler avec l’homme pour lui demander des conseils sur une enquête en cours, mais très vite, ils découvrent quelque chose de suspicieux.

Crédit: Facebook-Asesinos Seriales

Alors que les policiers tentaient d’obtenir des informations de la part de l’homme en question en ce qui concerne une enquête, ils ont ensuite remarquer quelque chose d’étrange à l’intérieur de son domicile.
Le quarantenaire vit dans un petit appartement dont les murs sont tous recouverts d’étagères remplies de livres, d’habits d’enfants colorés et de jouets. Ce sont justement les vêtements et jouets qui mettent la puce à l’oreille des officiers. Pourquoi un homme célibataire et sans enfant aurait de tels effets chez lui ?
Ils ont remarqué que les poupées avaient la même taille qu’un homme et ils percevaient une odeur étrange. En s’approchant de celles-ci, ils ont fait une horrible découverte : il s’agissait de vrais corps momifiés!

Crédit: Facebook- Terror Psicológico Oficial 2.0

Lors de son procès, la justice a rendu public des photos qui font froid dans le dos. Pendant plusieurs années, Anatoly Moskvin prenait plaisir à se rendre dans les cimetières où il déterrait les corps de petites filles. Il les ramenait ensuite chez lui, les momifiait et en faisait des poupées qu’il habillait.

Crédit: Russian interior ministry – Dailymail

Comble de l’horreur, l’homme plaçait des boites à musique dans les cages thoraciques des cadavres. Chaque année, il fêtait les anniversaires de ses victimes. À la question pourquoi avez-vous fait ça ? Le psychopathe a accusé les parents.

Vous avez abandonné vos filles sous-terre, dans le froid. Je les ai ramenées à la maison et réchauffées.

Crédit: Russian interior ministry – Dailymail

Il aurait en tout déterré plus de 150 corps mais n’en aurait gardé que 29 qu’il a réussi à momifier correctement à l’aide de sel et de bicarbonate.
Anatoly fête parfois les anniversaires des petites filles, leur servait le thé et leur mettait même du vernis. Il avait installé des boitiers à parole pour certaines pour qu’elles aient l’air plus.. vivantes.

Crédit: Russian interior ministry – Dailymail

Cette sordide affaire a choqué toute la Russie qui a surnommé Anatoly Moskvin « Le Poupetier ». L’homme a été diagnostiqué « schizophrénique paranoïde », il aurait été traumatisé par une expérience quand il était enfant où on l’avait forcé à embrasser une de ses amies de 11 ans qui allait se faire enterrer.

Crédit: Russian interior ministry – Dailymail

 

Le procureur a refusé de condamné l’homme pour ses actions. Il a plutôt recommandé un placement dans un hôpital psychiatrique où il est toujours enfermé au moment où nous écrivons ces lignes.
Cette histoire a évidemment créé un énorme buzz sur les réseaux sociaux. Elle est si terrifiante qu’elle pourrait servir de scénario dans un film d’horreur.

Sources: Dailymail – FEROCE

Répondre