Cette adolescente se fait ouvrir la gorge aux urgences à cause d’une grave erreur commise par son père!

Lorsqu’une histoire comme ça arrive, il est rare qu’elle se retrouve sur Internet, mais Kelliee Jo Nelson, une mère désespérée tente de faire passer une message aux autres parents en partageant la photo de sa fille qui est étendue dans un lit d’hôpital. Son histoire est tout simplement épouvantable et le plus malheureux dans tout cela est le fait qu’elle aurait pu facilement être évitée.

publicités
cette-adolescente-se-fait-ouvrir-la-gorge-aux-urgences-a-cause-dune-grave-erreur-commise-par-son-pere-1Crédit: Facebook / Kelliee Jo Nelson

Ce message est le cri d’alerte d’une mère qui n’a pas hésité une seule seconde à poster sur les réseaux sociaux la photo de son adolescente de 16 ans. En effet, cette dernière a frôlé la mort de peu, en consommant de façon excessive plusieurs verres de boissons alcoolisées.

La jeune Taylor Nelson, 16 ans, a profité de l’absence de son père pour vider quelques bouteilles d’alcool en compagnies de sa cousine, mais elles n’auraient jamais dû faire ça. Son père s’est absenté seulement deux heures de la maison, mais lorsqu’il est revenu il a découvert sa fille inconsciente enveloppée dans des couvertes, il l’a immédiatement conduite à l’hôpital où les docteurs ont trouvé qu’elle avait un taux d’alcoolémie de 4,5g/l, alors 5 X la limite permise par la loi. Assez pour tuer un homme.

publicités
cette-adolescente-se-fait-ouvrir-la-gorge-aux-urgences-a-cause-dune-grave-erreur-commise-par-son-pere-2Crédit: Facebook / Kelliee Jo Nelson

Le principal objectif de cette mère et surtout d’alerter l’opinion publique sur les risques et les conséquences d’un tel comportement, et sur les effets dangereux de l’alcool sur le corps humain. Il est donc important de sensibiliser le plus de personnes possible à ce sujet.

Voici le message qu’elle a livré sur les réseaux sociaux afin de convaincre les parents d’être très vigilants.

publicités
« Parents, attention :
Voici ce à quoi peut ressembler une fille de 16 ans après deux bières, deux shots de Captain Morgan, deux shots d’Apple pie moonshine, deux shots de whisky et une poignée de myrtilles imbibées d’alcool.
Ma fille et sa cousine ont décidé de faire la fête hier soir lorsqu’elles étaient seules chez leur père. Elles se sont attaquées au bar et quand mon ex-mari est rentré, il a retrouvé les filles saoules et notre fille inconsciente. Il l’a amenée à l’hôpital où nous l’avons retrouvée.
Quand je suis arrivée, on m’a amenée aux urgences et j’ai vu ma fille, allongée sur un lit. Elle était recouverte de couverture chauffante pour combattre l’hypothermie, sa température corporelle était de 35°C. Elle avait des intraveineuses partout. L’un des tubes descendait dans son ventre par sa gorge et pour purger le contenu.
Ça leur a pris trois essais pour intuber Taylor, ils ont déchiré sa gorge au cours de la manipulation. C’était nécessaire, pour qu’ils puissent l’attacher au respirateur avec lequel elle respire depuis 13h parce qu’elle ne peut pas respirer seule.
Elle a été transportée à l’hôpital pour enfants d’Amplatz vers minuit.
Ses symptômes étaient dus à son taux d’alcoolémie, qui avait atteint les 4,5g/l. Soit plus de cinq fois la limite légale.
Assez pour tuer un homme.
Les médecins ont été très clairs, si son père ne l’avait pas retrouvée à temps, elle serait morte hier soir.
Grâce au bon Dieu, nous n’avons pas à enterrer notre enfant cette semaine. Nous avons été bénis.
Et nous avons eu énormément de chance.
Superbe soirée.
J’espère que ma fille et ma nièce comprennent la chance qu’elles ont eue. J’espère qu’elles ont appris une leçon importante. Et j’espère que cette expérience partagée peut éviter à d’autres enfants de perdre la vie.
Parents : deux heures. Elles étaient seules pendant deux heures.
Enfants : Il n’a fallu que deux bières et six shots pour presque tuer cette fille.
Partagez ceci s’il vous plaît. Aidez à sensibiliser les gens aux dangers de l’alcool et des beuveries des adolescents.
Je n’aurais jamais pensé me retrouver dans cette situation.
Taylor non plus.
Peut-être que l’on aurait dû y penser. »

De nos jours, rares sont les jeunes qui ont conscience des dangers de l’alcool. L’histoire de cette jeune adolescente est justement là pour mettre en garde ces personnes qui deviennent de moins en moins conscientes des risques qu’ils encourent en faisant la fête sans pouvoir dire stop à un moment donné. Heureusement cette jeune fille a été sauvée à temps, mais parfois, beaucoup n’ont pas cette chance.

Source: Daily Mail

Franbuzz sur Facebook

Répondre