Cette chienne a passé sa vie dans une petit cage, regardez sa réaction quand elle touche l’herbe pour la première fois !

L’histoire se passe en Pologne. Une association locale, baptisée OTOZ Animals, dédiée au sauvetage des animaux en détresse et basée dans la ville portuaire de Gdynia, dans le nord du pays, avait été alertée sur le cas d’une chienne victime de mauvais traitements. Elle vivait chez un homme qui la gardait prisonnière à l’intérieur d’une petite cage. Le pauvre animal y était enfermé en permanence, sans possibilité de se mouvoir, entourée de ses propres excréments et sans eau ni nourriture.

publicités
cette-chienne-a-passe-sa-vie-dans-une-petit-cage-regardez-sa-reaction-quand-elle-touche-lherbe-pour-la-premiere-fois-22Crédit: tvn24

Liszka a grandi piégée dans une petite cage rouillée au milieu de ses propres excréments. Elle n’a connu que cela pendant des mois. La pauvre chienne est restée coincée dans la même position pendant si longtemps que les muscles de ses pattes arrière ont commencé à s’atrophier à force de ne jamais les utiliser.

D’ailleurs, lorsque les bénévoles d’OTOZ Animals sont venus la libérer, elle tremblait en les voyant. Quant à son propriétaire, il s’est montré très agressif à leur égard, ce qui a obligé les membres de l’association à faire appel à la police.
On voit sur cette belle vidéo qu’elle est encore légèrement handicapée, mais elle a quand même changé et peut se promener.
Et surtout on voit la joie d’un animal de pouvoir courir et d’apprécier la présence humaine. Ca réchauffe le coeur.

publicités

Enfin débarrassée de son geôlier, Liszka a entamé une nouvelle phase, bien plus heureuse, dans sa vie. Les vétérinaires lui ont apporté les soins nécessaires et ont massé les muscles de ses pattes pour atténuer leur contraction et lui permettre d’en retrouver l’usage. A force de travail, elle a recommencé à marcher, puis à courir. Sa démarche n’est pas encore tout à fait fluide (nul ne sait si elle le redeviendra un jour), mais Liszka peut désormais le faire librement et sans peur au sein de son nouveau foyer.

Liszka est maintenant entourée par des gens qui traitent les animaux avec amour et respect. Grâce à eux, ses pattes arrières, ont lentement mais sûrement commencé à guérir, et les vétérinaires ne doutent pas, qu’avec le temps, elle sera complètement guérie!

publicités

Tous ceux qui pensent que les animaux n’ont pas de sentiments devraient regarder cette vidéo.


source vidéo : Youtube / dailydogdosage.com

Franbuzz sur Facebook

Répondre