Cette enseignante a changé la robe de la fillette de 5 ans qu’elle trouvait « trop intime » par un t-shirt

La petite fille a dit à sa mère qu’elle avait été retirée de la classe et envoyée au bureau de directeur où on lui a dit qu’elle devait « couvrir son corps » . Elle a été forcée de passe un t-shirt par-dessus sa robe. Sa mère outrée, a décidé de raconter l’incident sur les réseaux sociaux afin de dénoncer cette situation qu’elle juge grotesque.

publicités

Emily Stewart dit qu’elle a envoyé sa fille à l’école mercredi avec un pull très léger par-dessus sa robe ainsi qu’un jean, puisqu’elle savait qu’il allait faire beau ce jour-là. C’était une robe que sa grand-mère lui avait offerte et qu’elle voulait vraiment porter. Or, quand Emily est revenue chercher sa fille à la fin de la journée, celle-ci ne portait plus sa belle robe, mais un t-shirt. Elle a appris que l’enseignante de sa fille avait demandé qu’elle se rende chez l’infirmière afin de changer sa robe qu’elle jugeait ‘inappropriée’.

publicités

Qu’est-ce que les épaules d’une enfant de 5 ans ont d’intime ? Pourquoi est-ce qu’il est normal de faire passer les épaules nues de ma fille avant son éducation ? Pourquoi est-ce qu’elle est sexualisée alors qu’elle n’a que 5 ans ?’ se révolte sa mère.

Elle a partagé cette histoire, non pas pour s’en prendre à l’école de sa fille mais bien pour savoir si les autres internautes sont du même avis qu’elle. Emily croit qu’en agissant ainsi avec les jeunes enfants, on les sexualise à propos de leur corps et elle doute que ce soit une bonne façon de faire.

publicités

Aux dires de la mère, celle-ci ne voit surtout pas en quoi la robe que portait sa fille était vulgaire ou ‘intime’. Certaines personnes ont exprimé que l’enseignante et l’infirmière auraient pu utiliser d’autres mots afin d’expliquer à la jeune fille qu’elle devrait changer ses habits tandis que d’autres internautes ont indiqué que l’école aurait pu tout simplement émettre discrètement un avis à ce sujet auprès de sa mère.

Franbuzz sur Facebook

Répondre