Cette femme de ménage perd son emploi et les habitants de l’immeuble lui payent deux ans de loyer (VIDÉO)

Rosa travaille comme femme de ménage dans un bel immeuble de New York. Elle a perdu son travail à cause de la pandémie et sa situation était bien évidemment très difficile. La semaine dernière, elle a eu une surprise, une énorme surprise, qui l’a laissée en larmes.

publicités

Alors que la pandémie de Covid-19 fait des ravages économiques aux Etats-Unis, une femme de ménage ayant perdu son emploi à New York a bénéficié d’un bel élan de solidarité de la part des résidents de l’immeuble dans lequel elle travaillait, , raconte India Times.

Les habitants d’un luxueux immeuble de New York se sont cotisés pour offrir un toit pendant deux ans à Rosa, en charge de l’entretien du bâtiment. La femme de ménage avait occupé cette fonction pendant vingt ans. Les habitants de l’immeuble ont donc décidé de lui faire un immense cadeau et se sont cotisés pour lui offrir deux ans de loyer dans un très grand appartement.

publicités

La vidéo ci-dessous a été partagée sur le réseau social Reddit le 23 janvier. Une fois sur place, un agent immobilier a annoncé à l’ancienne salariée qu’un contrat de location du logement pendant deux ans avait été établi à son nom.

Des sanglots de bonheur

« Nous avons décidé de donner quelque chose à celle qui a tant donné à tout le monde », peut-on lire au début de la séquence. L’agent a fait visiter l’appartement de cinq pièces et 230 m2 tout juste rénové à Rosa. Celle-ci s’est extasiée sur la beauté des lieux et a passé en revue la terrasse, les dressings et les grandes pièces qu’elle pensait devoir nettoyer. L’homme a assuré à Rosa que beaucoup d’habitants de l’immeuble l’appréciaient énormément.

publicités

« Ils vous aiment vraiment beaucoup, vous êtes une sorte de célébrité ici, a-t-il commenté. […] Vous avez vraiment eu un impact sur eux ». Il lui a alors montré les clés du logement et le contrat. « Tout ce que vous avez à faire, c’est de le signer, et cet appartement est à vous pendant deux ans », a précisé l’agent immobilier.

La femme de ménage a alors fondu en larmes. « C’est trop, je ne peux pas accepter, je n’y crois pas », a réagi Rosa entre deux sanglots.

Évidemment, Rosa est en larmes. Il n’y a pas qu’aux États-Unis que des élans de solidarité existent. En France, plusieurs SDF ont pu retrouver un toit, recevoir de l’aide grâce à l’action de certains habitants. Les gestes de solidarité peuvent changer le cours des choses.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre