Cette femme enceinte a posé son ventre rond contre des orangs-outans au zoo. Vous resterez sans voix en voyant ces images!

Le ventre rond d’une femme enceinte fait fondre beaucoup de gens. Mais le miracle de la vie en fabrication n’émeut pas moins les grands singes, à savoir les orangs-outans. Maisie Knight enceinte de 37 semaines et son mari Jay Clarke se sont rendus au zoo de Colchester, au Royaume-Uni et ont fait la connaissance d’un orang-outan baptisé Rajang. Mais lorsqu’ils arrivent devant l’enclos de Rajang, une chose incroyable se produit !

publicités

Maisie a été très touchée par la tendresse de l’animal… 

Maisie et son mari voulaient faire une dernière promenade en amoureux au zoo de Colchester avant l’arrivée de leur bébé. Dans la zone réservée aux orangs-outans, ils ont une surprise émouvante et un joli souvenir à partager, pour le plus grand plaisir des autres visiteurs. « Maisie est enceinte de 37 semaines, et elle agitait son gros ventre devant les singes. le singe a vite changé de comportement et a semblé tout attendri à la vue de ce petit ventre rond..il a même déposé un doux baiser sur le bidon de Maisie à travers la vitre. Ce singe a un  véritable élan maternel envers Maisie et semble savoir qu’elle porte en elle la vie.

Un hasard? Non, car Jay a lui aussi tenté l’expérience en collant son ventre contre la vitre de protection. Mais l’orang-outan de 47 ans n’a pas été dupe, et a même peu apprécié qu’on le prenne pour un idiot:

publicités

« Quand moi j’ai placé mon ventre comme la vitre, j’ai eu droit à un regard noir… », plaisante le mari Jay

On voit bien que sur terre les différents êtres vivants même de différentes espèces se comprennent d’une manière unique. En témoigne Rajang qui a tout de suite voulu se câliner contre le ventre de femme enceinte de Maisie. On voit que l’animal sent quelque chose et que l’instinct maternel est quelque chose qui dépasse l’entendement et n’est pas un sentiment exclusif aux humains. Maisie et Jay n’oublieront pas de si tôt cette magnifique journée au zoo.

publicités

source : Youtube / Jay Clarke

Franbuzz sur Facebook

Répondre