Cette femme qui a eu les cheveux gris à 21 ans “du jour au lendemain” ne s’est jamais trouvée aussi sexy

Un matin, une Américaine de 21 ans a remarqué dans le miroir que ses cheveux étaient en train de devenir gris. Elle a d’abord décidé de se faire régulièrement des colorations, avant de porter fièrement sa chevelure argentée.

Sara Eisenman est une auteure et une neuroscientifique de 43 ans qui vit à Sedona, dans l’Arizona. Quand elle n’avait que 21 ans, tous ses cheveux sont devenus gris, pratiquement du jour au lendemain. Ne voulant pas paraître plus vieille que son age, Sara s’est teint les cheveux pendant longtemps.

publicités
Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

Elle s’est même teint les cheveux à l’hôpital immédiatment après la naissance de son fils Abe, qui a 8 ans aujourd’hui. Sara est aussi la maman d’une fille de 11 ans.
C’est à 37 ans, après plus 15 ans à s’être teint les cheveux régulièrement, que Sara a décidé de rester au naturel. Le mari de Sara, Hanan, 45 ans, l’a soutenue dans cette décision.

Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

Elle était obsédée à cacher ses cheveux gris

Aujourd’hui mère de deux enfants, Sara a totalement changé d’idée par rapport aux cheveux, depuis le jour où elle s’est rendue compte qu’il y avait des choses bien plus importantes dans la vie.
« J’ai eu des révélations majeures : la première, c’est que ma honte était basée sur l’endoctrinement social qui me poussait à me cacher. La seconde, c’est que la repousse de mes cheveux m’a permis de me relâcher de toute cette honte sociale

publicités
Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

«Avant, je voulais rentrer dans le moule d’une clique de mères de l’école de mes enfants. Quand j’ai parlé de ma décision de changer à des amies, elles m’ont dit que ça allait me vieillir et que j’aurai l’air d’une sorcière ».

Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

Elle décide de ne plus jamais teindre ses cheveux

À 37 ans, après presque 16 ans de colorations qu’elle appliquait toutes les deux semaines, elle a décidé d’arrêter. Peu à peu ses repousses et ses racines grises ont grandi, lui formant comme une couronne argentée sur la tête. Elle aime voir cette couronne comme une preuve de sa renaissance. « J’ai rapidement ressenti au plus profond de mon cœur que tous ces stéréotypes étaient totalement faux et que jamais plus je ne toucherai un flacon de teinture ».

publicités
Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail
Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

Son mari l’a totalement soutenue dans sa démarche qui vise à la rendre beaucoup plus naturelle et pourtant tout aussi belle. Plus énergique que jamais, elle est totalement libérée des craintes qu’elle avait sur sa couleur de cheveux et elle ne ressent plus la couleur de ses cheveux comme un signe de vieillesse. Il s’agit d’un signe qui indique clairement que le temps passe, mais sans pour autant voir cela comme un déclin. Sara Eseineman a sorti un livre, Splendor: The Nazarite Method to (Re)growing Long, Strong, Healthy, Holy Hair,  pour expliquer sa démarche presque holistique.

Image: MDWfeature/Sara Eisenman- Daily Mail

Franbuzz sur Facebook

Répondre