Cette maman accouche de jumelles, mais en les regardant de plus près, on se pose des questions !

Si les jumeaux sont réputés pour leur similarité, ce n’est pas tout à fait le cas de ces deux petites soeurs dont le cliché, posté sur Facebook, n’a pas manqué d’attirer l’attention des internautes tant pour la mignonnerie des fillettes que pour leur étonnante particularité.
Les filles naissent le 23 avril 2016 en excellente santé. Elle sont belles et déjà pleines de vie. Mais lorsque leurs parents les regardent de plus près, ils restent sans voix.

publicités

Heureux parents de Kalani et Jarani, deux jumelles âgées de neuf mois, Whitney Meyer et son mari, Thomas Dean, couple de l’Illinois, n’ont pas résisté à l’idée de partager leur bonheur en publiant une photo de leurs bébés sur Facebook.
La publication n’a pas tardé à faire le buzz, récoltant des centaines de partages et de commentaires et plusieurs milliers de « likes ». Il faut dire que Kalani et Jarani sont particulièrement craquantes. Mais ce n’est pas la seule raison de ce buzz : fait rarissime pour des jumelles, les fillettes issues d’une union mixte – Whitney est blanche et Thomas est afro-américain – n’ont pas la même teinte de peau. Kalani est très blanche avec les yeux bleus, Jarani a la peau plus foncée et les yeux marrons.

publicités

Les parents étaient loin de s’imaginer un scénario pareil et on peut dire que c’est une agréable surprise. Kalani et Jarani sont deux filles magnifiques, et à part les différences physiques, elles ont aussi des mentalités opposées : Jarani est une petite fille calme et réservée tandis que sa sœur Kalani est très active et curieuse.
Whitney et Thomas ne se doutaient pas un seul instant qu’ils allaient vivre ça, mais ils en sont agréablement surpris. Le couple est heureux d’avoir mis au monde deux filles uniques en leur genre.

publicités

« Quand Kalani est sortie, je pensais qu’elle avait de l’albinisme parce qu’elle était toute blanche. J’ai demandé à mes médecins, mais ils ont dit : « Non ! ». Et j’ai continué à penser qu’elle deviendrait plus mate mais elle est restée ainsi », confiait il y a quelques jours la jeune maman dans une interview à Us Weekly.

Les jumeaux qui présentent ce genre de caractéristiques sont très rares, et ce sont des cas qui arrivent plus souvent avec les faux-jumeaux. En effet, il faut environ une chance sur 1 millions pour que cela se produise chez les vrais-jumeaux.
fausses jumelles (ou jumelles dizygotes) : elles proviennent de deux ovules qui ont été fécondés par deux spermatozoïdes. Comme l’explique la BBC, le cas de ces deux petites filles est extrêmement rare : il n’y a qu’une chance sur 500 pour que les couples mixtes aient des jumeaux aux couleurs de peau différentes.

De plus, les différences ne s’arrêtent pas là, car elles ont chacune leur tempérament. Kalani est très active, alors que Jarani est plutôt câline.
Une chose est certaine, ces bébés sont uniques et font partie des exceptions de la science.

SOURCE: NO LO CREO

Franbuzz sur Facebook

Répondre