Cette Maman éclate en Sanglots en voyant cette scène, La raison est BOULEVERSANTE!

C’est une image des plus émouvantes que l’on vous propose de découvrir : Publiée le 19 octobre 2016 sur la page Facebook de Love What Matters, cette photo bouleversante a récolté près de 830 milles J’aime et 300 milles partages en moins de trois jours, et on comprend pourquoi en découvrant son histoire émouvante.

publicités

Pour les familles des enfants souffrant d’autisme, le quotidien est souvent très difficile à gérer. L’isolement de leurs fils ou filles l’est encore plus. Pour les aider à faire face à ces difficultés, des fondations forment des chiens d’assistance spécialisés dans l’accompagnement d’enfants autistes. Ils les réconfortent, les empêchent de commettre des maladresses et, surtout, ils leur permettent de sortir un tant soit peu de leur solitude intérieure.

Dans cette belle.. touchante.. inspirante.. émouvante photo, on peut y voir Shanna Niehaus, une maman incapable de retenir ses larmes en voyant son fils autiste tranquillement allongé sur le sol en compagnie de son chien d’assistance nommé Tornado. :’) C’est exactement ce que fait Tornado, un Golden-Retriever formé par l’association à but non lucratif 4 Paws for Ability, avec un petit garçon de 5 ans.

publicités

L’adorable petit enfant peinait à interagir avec le monde qui l’entoure : il n’avait aucun ami, et son horreur de la socialisation influait même sur ses relations avec Shanna, qui ne pouvait pas le prendre dans ses bras, le laver ou l’habiller sans qu’une crise ne suive. Les nombreuses séances de thérapie n’ont rien donné : Les choses ont changé depuis l’arrivée de Tornado, comme l’explique Mme Niehaus sur la page Facebook de la fondation 4 Paws for Ability, basée à Xenia dans l’Etat de l’Ohio. Voici un extrait de son message, accompagnant cette photo extrêmement émouvante où on la voit pleurer face au spectacle de son fils couché contre son nouvel ami :

« Cette photo capture le visage d’une mère qui a vu son enfant, qu’elle ne peut embrasser, laver, habiller et toucher librement, couché sur son nouveau chien d’assistance, de sa propre initiative, poussé par un attachement qu’il a lui-même développé. Ceci est le visage d’une maman qui a vu son fils rater plusieurs tentatives d’interaction sociale sur les terrains de jeux en voulant se faire des amis. N’importe quel ami. N’importe quel type de connexion. Elle s’est assise près de son fils pendant qu’il pleurait durant des nuits entières parce qu’il n’a aucune connexion en dehors de sa famille, malgré ses efforts et les thérapies qu’il suit pour surmonter son autisme […]. Et maintenant, elle est assise derrière son fils, contemplant silencieusement ce moment, la respiration coupée et sans trouver de mots à dire. Elle est là, la main sur la bouche et pleurant en silence parce qu’elle ne veut pas le distraire et perturber un moment de pure honnêteté et de vérité, créé par la volonté de son fils. C’est véritablement magique. Les mots ne peuvent pas l’expliquer.»

publicités

Le chien d’assistance, que la famille américaine installée au Japon a attendu pendant deux ans, s’est tout de suite frayé un chemin vers le cœur de l’enfant. En quelques jours à peine, Shanna a remarqué des changements dans le comportement de son fils – et en le voyant allongé ainsi sur son nouvel ami, elle a senti les émotions la submerger. C’était la première fois en cinq ans que tout allait bien!

Franbuzz sur Facebook

Répondre