Cette femme est filmée en train de jeter 7 chiots à la poubelle sous une chaleur écrasante (video)

La scène a été filmée ce week-end à Coachella, en Californie. La femme, une Américaine de 55 ans, a été arrêtée.

Jeudi 18 avril 2019, des caméras de surveillance ont filmé une femme en train de jeter discrètement un petit sac en plastique contenant sept chiots dans une benne à ordures à Coachella, en Californie.

En pensant que personne ne la verrait, cette Américaine a jeté une portée de sept chiots à la poubelle. Malheureusement pour elle, une caméra de surveillance a filmé son acte de cruauté et la police a donc pu la retrouver pour l’arrêter. Les images, qui font le tour du web depuis maintenant plusieurs jours, n’ont pas manqué de susciter l’indignation des internautes.

publicités
image: twitter-CBS News

Sur l’enregistrement, pris par une caméra de surveillance, on voit cette femme sortir d’une Jeep blanche d’un pas décidé, et balancer un sac plastique dans une benne située derrière un magasin de pièces auto, puis repartir avec son véhicule, rapporte ABC News.

Quant à la femme qui s’était débarrassé d’eux, elle a été arrêtée par la police pour maltraitance animale, rapportent les médias américains. Ce n’est apparemment pas la première fois qu’elle se comporte ainsi avec des animaux ! D’après les autorités, elle aurait déjà fait l’objet d’une enquête pour cruauté envers les animaux. « Il n’y a aucune excuse à son geste. Surtout à notre époque où nous et les refuges, serions prêts à placer ces animaux dans des familles d’accueil ou en faire des partenaires de secours. C’est un acte honteux », a déclaré un membre de la police à la chaîne Channel News 3. Deborah Sue Culwell, 55 ans, risque jusqu’à six ans de prison pour cruauté envers les animaux.

image: twitter-CBS News

C’est grâce à un homme qui faisait les poubelles que les chiots ont pu être sauvés in extremis malgré la chaleur étouffante. Sans ce héros, « les chiots n’auraient pas survécu encore longtemps« , assure le refuge qui a récupéré les jeunes animaux. Sur les réseaux sociaux, nombreux ont remercié cet homme d’avoir rapidement mis les chiots hors de danger. Ils sont aujourd’hui en sécurité et se remettent doucement de cette épreuve.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre