Cette ville a fait résonner l’alarme angoissante de The Purge pour annoncer le couvre-feu

En Louisiane, la même alarme que le film The Purge résonne à partir de 21 heures. Elle sème une vague de panique auprès des habitants.

publicités

Alors que nous traversons actuellement une crise sanitaire mondiale, et que la plupart des citoyens du monde sont confinés chez eux pour éviter la propagation du coronavirus, en Louisiane, aux états Unis, un couvre-feu a été mis en place tous les jours dès 21 heures. Pour prévenir les gens ? La police a fait retentir l’alarme d‘American Nightmare, The Purge__. Une situation terriblement angoissante.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, American Nightmare, The Purge est un film d’horreur américain sorti en 2013, plutôt traumatisant. Le synopsis révèle en effet une histoire pour le moins tordue : pendant 12 heures, à partir du moment où l’on entend l’alarme retentir, et une fois dans l’année, tous les citoyens ont le droit de commettre des crimes sans être punis par la suite. Courses-poursuites, cauchemars éveillés, seuls les plus chanceux et les plus malins survivront. Alors que le scénario terrifiant résonne sur une note apocalyptique, il fait malheureusement et maladroitement échos dans un certain sens à la situation actuelle. Voici l’effrayante sonnerie de la film The Purge.

publicités

Vous l’aurez compris, seuls les habitants les plus malins et courageux peuvent survivre dans le film American Nightmare – The Purge.

publicités

Voilà pourquoi les habitants de la Louisiane s’inquiètent énormément lorsqu’ils entendent la même sonnerie. Surtout que certains d’entre eux sont déjà effrayés par le Coronavirus. Ainsi, la Louisiane sème une vague de panique ! Mais le chef de Police de Crowley, Jimmy Broussard, tient tout de même à s’excuser pour cette frayeur.

La police de Crowley, en #Louisiane, utilise la même alarme que celle de la franchise horrifique #AmericanNightmare (#ThePurge), pour annoncer le début du couvre-feu.

C’était censé être à la base une alarme militaire. Mais voilà 👇🏻 pic.twitter.com/La6ay51J0R

Le chef de la police de Crowley, qui n’a jamais vu American Nightmare, s’est expliqué à KATC. Cette alarme est en réalité une ancienne sirène militaire réhabilitée afin d’être facilement identifiable par les citoyens car différente des sirènes habituelles.

Il s’est cependant excusé de ce choix et a annoncé que la police de Crowley n’aurait désormais plus recours à aucune sirène pour annoncer le début du couvre-feu.

Franbuzz sur Facebook

Répondre