Coincées dans un ascenseur pendant 4 jours, cette mère et sa fille ont bu leur urine pour survivre (VIDÉO)

En Chine, une femme de 82 ans et sa fille de 64 ans ont survécu à un accident d’ascenseur pendant quatre jours en recueillant et en buvant l’urine de l’autre. Ils étaient incapables d’appeler de l’aide, faute d’avoir un téléphone sur elles.

publicités

Une Chinoise de 82 ans et sa fille de 64 ans ont miraculeusement survécu après avoir été coincées durant 4 jours dans un ascenseur. Mère et fille utilisaient l’ascenseur installé dans leur maison de 4 étages quand ce dernier s’est soudainement arrêté. Faute d’avoir un téléphone sur elles, elles n’ont pas su appeler de l’aide.

Sans aucun outil à proximité, elles ont mutuellement bu l’urine de l’autre en la récupérant directement avec leurs mains. Elles ont finalement été secourues par des pompiers dans la province du Shaanxi, au nord-ouest de la Chine, après avoir vécu en mode de survie pendant 96 heures.

publicités

« La mère est montée sur les épaules de sa fille pour briser l’ampoule de l’ascenseur. Elle a réussi à sortir le fil de fer à l’intérieur de cette dernière pour créer un léger espace entre les deux portes de l’ascenseur. Elles ont ainsi réussi à avoir de l’air dans ce petit espace », a expliqué le docteur Yin, qui a pris en charge les deux femmes, à Pear Video.

Selon les rapports, la retraitée et sa fille étaient seules à la maison lorsqu’elles ont pris l’ascenseur interne au deuxième étage pour prendre une douche.

publicités

Après la panne de l’appareil, elles sont restées coincées dans l’ascenseur et n’avaient aucun moyen de demander de l’aide. Pour survivre sans nourriture ni eau, les deux femmes ont recueilli et bu l’urine de l’autre avec leurs mains.

« Nous savions que l’urine contenait principalement de l’eau. Même s’il y a aussi des toxines, elle peut être utilisée temporairement pour se maintenir en vie » a déclaré l’une des femmes bloquées. Et visiblement, l’urine les a maintenu en vie pendant quatre jours.

Franbuzz sur Facebook

Répondre