Coronavirus: Une femme arrêtée pour avoir léché 1.800 $ de produits au supermarché

Une Américaine de 53 ans a été arrêtée pour avoir léché plus de 1800 dollars de produits dans un supermarché. Elle a été arrêtée et placée en garde à vue par la police locale.

publicités

C’est une pratique particulièrement sale en temps normal. Elle se révèle également très dangereuse en pleine pandémie de Covid-19. Aux États-Unis, une Californienne a été arrêtée mardi, 8 avril, pour avoir léché l’équivalent de 1800 dollars (environ 1565 euros) de nourriture et de diverses marchandises dans un supermarché.

Les policiers avaient été appelés par un magasin de South Lake Tahoe, à la frontière avec le Nevada, car « une cliente léchait des produits alimentaires » en pleine pandémie de coronavirus, a expliqué Chris Fiore, porte-parole de la police locale. Le temps qu’ils se rendent sur place, la femme s’était parée de bijoux vendus par le magasin et les avait léchés également.

publicités

Selon Chris Fiore, la suspecte, Jennifer Walker, âgée de 53 ans, avait rempli son chariot de divers produits, parmi lesquels de la viande et de l’alcool, qu’elle n’avait pas les moyens de payer.

Elle a été placée en garde à vue pour vandalisme. D’après une conversation entre le lieutenant de police et la NBC, Jennifer Walker ”n’a pas d’arrestation officielles, mais nous avons déjà eu affaire a elle, nous la connaissons bien”. Cependant, il n’a pas précisé la nature des précédents délits en justifiant cela par le secret médicale.

publicités

La femme est restée en détention, à la place d’une caution de 10.000 dollars, d’après les registres de la prison du comté d’El Dorado. La marchandise léchée, qui contenait des bijoux, de la viande et de l’alcool a dû être détruite par crainte de contamination.

Fin mars, un Américain qui s’était également filmé en train de lécher des produits dans un supermarché Walmart a été arrêté et placé en garde à vue pour terrorisme au second degrés.

Franbuzz sur Facebook

Répondre