Débarquement du 6 juin 1944: A 97 ans, le vétéran Tom Rice réédite son saut en parachute

À l’occasion du 75e anniversaire du Débarquement de Normandie, le vétéran américain de 97 ans, Tom Rice, a participé aux cérémonies de commémoration, mercredi 5 juin. Il a fait un saut en parachute pour l’Histoire.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, Tom Rice avait été largué en parachute au-dessus de Carentan, dans le département de la Manche. 75 ans plus tard, ce vétéran américain de 97 ans a repoduit son saut, mercredi.

«Un beau vol, un beau saut, tout était parfait !» Le vétéran américain Tom Rice, 97 ans, a réédité son saut du 6 juin 1944, mercredi, sous les acclamations de la foule, lors des commémorations du 75e anniversaire du débarquement. Porté par un parachute aux couleurs américaines, le vétéran, qui sautait en tandem, a été longuement applaudi par un public venu très nombreux dans un champ au nord de Carentan, dans la Manche. Casquette de la 101e Airborne, lunettes fumées, le vieil homme à la démarche hésitante a salué la foule en faisant le V de la victoire.

publicités

Tom Rice est un des rares survivants de la 101e division aéroportée de l’armée américaine, qui avait été parachutée cette nuit-là sur le marais de Carentan pour prendre le pont de Carentan et sécuriser le Débarquement allié sur les plages d’Utah Beach et Omaha Beach.
L’agence de presse américaine AP a d’ailleurs publié une vidéo spectaculaire de son saut en caméra embarquée sur YouTube.

« Je n’aurais jamais pensé qu’il y aurait une foule comme celle-là »

C’était «un beau vol, un beau saut, tout était parfait !», a commenté Tom Rice après son saut. «Je n’aurais jamais pensé qu’il y aurait une foule comme celle-là. C’est incroyable», s’est-il étonné.

publicités

« C’est plus réjouissant que vous ne pouvez imaginer. Les Français sont tellement gentils avec nous et si aimants. Pour la plupart d’entre eux, c’est comme la famille« , a-t-il continué. Avant de conclure en affirmant que s’il le pouvait, il ressauterait « dès demain« .


Source de vidéo: Youtube-Associated Press

Il faut dire qu’il est coutumier du fait. Depuis 6 ans, ce Californien, devenu par la suite professeur d’histoire, a en effet pris l’habitude de sauter en parachute à chaque anniversaire du D-Day aux États-Unis. Il avait également participé aux commémorations des 50 ans du Débarquement en 1994.

publicités

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre