Déconfinement : « face à l’irresponsabilité de certains », la consommation d’alcool interdite sur les berges à Paris

La consommation d’alcool sur les berges de Seine et du Canal Saint-Martin à Paris va être interdite, après que des dizaines de personnes s’y soient rassemblées lundi soir, au premier jour du déconfinement, ont indiqué les autorités.

publicités

C’est sans doute l’une des images du déconfinement: des dizaines de personnes rassemblées lundi soir, le long des berges du canal Saint-Martin, pour profiter de la première soirée du déconfinement, faisant fi des distanciations sociales.

Le ministre de l’Intérieur a immédiatement réagi sur Twitter. « La réussite du déconfinement passe par la prudence et le civisme de chacun. Face à l’irresponsabilité de certains comportements, j’ai demandé au préfet de police d’interdire la consommation d’alcool le long du canal Saint-Martin et des voies sur berges », a affirmé Christophe Castaner.

publicités

Christophe Castaner rappelle tout le monde à l’ordre face aux dangers du coronavirus. Le ministre de l’Intérieur a annoncé lundi soir avoir demandé à la préfecture de police de Paris d’interdire l’alcool sur ces deux lieux prisés des Parisiens.

« La réussite du déconfinement passe par la prudence et le civisme de chacun. Face à l’irresponsabilité de certains comportements, j’ai demandé au@prefpolice d’interdire la consommation d’alcool le long du canal Saint-Martin et des voies sur berges », écrit Christophe Castaner.

publicités

Appliquer diligemment les règles sanitaires

« Garant de la sécurité des Parisiens, il déplore d’avoir à prendre, dès le premier jour du déconfinement, des mesures de régulation apparemment indispensables, tant que le respect des consignes sanitaires n’est pas considéré par tous, non comme une obligation, mais comme un devoir », a souligné la préfecture de police.

Le préfet a également rappelé « que la réussite du déconfinement repose d’abord sur un principe de responsabilité individuelle de chaque citoyen. Il appartient à chacun d’entre nous de s’appliquer volontairement les règles sanitaires élémentaires, dûment rappelées depuis des semaines », a-t-il précisé.

Franbuzz sur Facebook

Répondre