Des animaux en pleine liberté font leur loi dans des villes où les populations sont confinées (nouvelles photos et vidéos)

Même si de nombreuses photos et vidéos sont photoshopées pour vous faire croire que les lions arrivent à Bruxelles ou que les dauphins envahissent Moscou, certaines images sont réelles et nous mettent du baume au cœur en ces temps difficiles.

publicités

La mise en quarantaine de nombreuses villes du monde en raison de la lutte contre la pandémie du Covid-19 profite bien à la nature qui reprend ses droits. Après la diminution des pics de pollution dans les zones confinées, le retranchement à domicile des populations concernées par ces mesures a permis à des animaux sauvages, vivant loin des hommes, d’envahir les villes et faire leur vie. Dans différents endroits du monde, les populations riveraines ont partagé des images insolites d’animaux en pleine ville face à l’absence des citadins.

Un puma observé à Santiago du Chili, des sangliers à Barcelone, une civette de Malabar (espèce en voie d’extinction) traversant un passage piéton en Inde, des coyotes à San Francisco, des canards en balade sur le périphérique parisien ou encore des chèvres sauvages qui envahissent un centre-ville au pays de Galles: les exemples d’animaux sauvages qui profitent de notre absence pour réinvestir les lieux semblent se multiplier ces derniers jours. Petit état des lieux du confinement humain du point de vue de la faune sauvage.

publicités

Avec la baisse brutale de la présence humaine, les animaux sauvages urbains « ont quartier libre pour circuler dans les villes », commente à l’AFP Romain Julliard, directeur de recherche au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN).

À Paris, des canards profitent du confinement pour déambuler dans les rues :

publicités

Une photo d’un coyote à San Francisco

Un koala erre dans un magasin pendant le confinement du coronavirus en Australie

Un puma sauvage a été photographié dans les rues de Santiago, au Chili

Des agneaux s’amusant dans une aire de jeux pour enfants à Preston

Un cerf sauvage, d’un troupeau autrefois nourri par la population locale, se promène au Sri Lanka

Une antilope nilgaut qui court dans les rues de Noida, en Inde

Un phoque se repose sur le bord de la rivière Urumea en Espagne

Franbuzz sur Facebook

Répondre