Des enfants ont sauvé un chien recouvert de goudron laissé à l’abandon, gisant au sol et incapable de bouger

Un groupe d’enfants a fait cette triste découverte alors qu’ils se promenaient. Devant eux, un pouvait distinguer la forme d’un chien, sous un monticule de goudron. Ils ont alerté leurs parents, qui ont fait appel à des secouristes animaliers. Un chien avait été totalement recouvert de goudron.

publicités
image: Facebook-Proyecto 4 Patas

Cette scène déchirante s’est produite le 13 février dernier en Argentine. Des enfants sont tombés par hasard sur une énorme tâche noire au beau milieu de nulle part. En se rapprochant, les gosses ont constaté qu’il s’agissait d’un chien complètement pétrifié dans de la poix. Ils ont alors alerté leurs parents qui ont immédiatement appelé les secouristes.

image: Facebook-Proyecto 4 Patas

«Nous avons été témoins d’une scène déchirante», a communiqué le 13 février sur sa page Instagram l’organisation à but non lucratif Project 4 Paws (P4P), qui a sauvé un chien piégé sous une épaisse couche de poix, selon le quotidien La Nacion.

publicités

Neuf heures et 50 litres d’huile

L’opération de sauvetage a duré neuf heures. L’animal a été sorti de la poix à l’aide de l’huile qu’ont apporté des résidents de Libertad, puis pris en charge par l’organisation. Avec la participation de huit volontaires, il a été nettoyé grâce à 50 litres d’huile et trois bains de détergent.

publicités
image: Facebook-Proyecto 4 Patas

Mais qu’est-ce qui a bien pu arriver à la malheureuse créature ? Se sera-t-elle extraite d’une fosse à goudron après y être tombée ? L’hypothèse de l’accident semble peu probable, tant Aloe était coincée dans sa prison de goudron sans aucune possibilité d’en sortir. Difficile de déterminer ce qui est exactement arrivé à l’animal. Toujours est-il qu’Aloe a été pris en charge par une association d’aide aux animaux. Une histoire qui finit bien donc, avec une nouvelle vie qui commence…

image: Facebook-Proyecto 4 Patas

Les pompiers et les associations animalières font ensuite tout leur possible pour leur venir en aide. « C’est comme une seconde naissance, personne ne peut nier qu’elle est née une nouvelle fois », écrit sur Facebook l’association Proyecto 4 Patas. « S’il y a de la volonté, il y a des ressources », conclut l’association qui a remercié tous ceux qui les avaient aidés dans cette mission de sauvetage.

image: Facebook-Proyecto 4 Patas

Franbuzz sur Facebook

Répondre