Des Français se précipitent en Espagne… Et se font refouler

En Espagne, la Catalogne et l’Aragon sont toujours confinés. Ce que semblaient ignorer des Français, empêtrés dans les bouchons frontaliers mardi.

publicités

En Espagne, les stations de ski sont ouvertes, mais pas les frontières. Des Français l’ont appris à leurs dépens mardi, jour du déconfinement, en se précipitant vers la frontière où ils étaient attendus de pied ferme par les policiers espagnols.

Les gendarmes de la Haute-Garonne signalent sur leur page Facebook « la longue file d’attente » qui s’est formée mardi au niveau de Melles-Pont-du-Roy, où les mossos d’esquadra, les policiers catalans, ont invité tous les automobilistes français à rebrousser chemin.

publicités

Amende de 300 euros en Catalogne

Car la Catalogne mais aussi l’Aragon sont toujours confinés sur décisions des autorités locales. « Seuls les véhicules de transport de marchandises, les travailleurs transfrontaliers et les déplacements professionnels sur justificatif » sont autorisés à rentrer en Catalogne, où « le non-respect de ces mesures entraîne une amende de 300 euros », rappellent les gendarmes haut-garonnais.

Et l’Aragon applique les mêmes restrictions. Donc, les skis sur le toit, c’est rédhibitoire.

publicités
Source: H.M. – 20minutes.fr

Franbuzz sur Facebook

Répondre