Des jumelles inventent un dispositif pour prévenir la mort des bébés oubliés dans la voiture

L’an dernier, les jumelles Marie-Pier et Sophie Vermette-Lacroix ont inventé un système d’alarme dans le cadre d’un projet Expo-sciences permettant d’avertir un parent qui laisserait un bébé seul dans son siège. Hier, les deux filles de maintenant 16 ans ont été citées par la coroner dans son rapport sur la mort du bébé survenue à Saint-Jérôme en 2016. Et les soeurs sont plus déterminées que jamais à faire en sorte que leur invention se retrouve dans les sièges de bébé pour sauver des vies.

publicités

« Notre système est simple, mais c’est ce qui fonctionne le mieux; un système simple et efficace. »  Elles souhaitent maintenant s’associer à un manufacturier de sièges pour enfants pour faciliter la distribution de leur invention. « Notre but, c’est que notre dispositif reste indépendant de la voiture. » C’est pourquoi ces scientifiques de 16 ans n’entendent pas approcher les constructeurs automobiles.

«Plusieurs dispositifs sont actuellement en place pour alerter le conducteur de la présence d’un bébé à bord, mais aucune réglementation canadienne n’oblige les constructeurs automobiles à en installer un à l’heure actuelle»
Le siège bébé est doté d’un minuscule capteur, qui a été conçu pour donner l’alarme si le conducteur descend de la voiture, en laissant le bébé à l’intérieur.

publicités

Les prochaines étapes consistent à développer de nouvelles façons d’alerter le parent et son entourage de l’oubli du bambin, soit par l’envoi d’un message sur les téléphones intelligents de la famille de l’enfant ou directement sur la clé de l’auto.

Avec une moyenne de 37 enfants mourant chaque année dans des voitures chaudes en Amérique du Nord, ce n’est pas le premier rapport du coroner du Québec à recommander que les fabricants de véhicules soient obligés d’installer des détecteurs de détresse sur le siège arrière des voitures.

publicités

Ces deux jeunes adolescentes ont créé ce système de deux capteurs, un placé sous le siège du conducteur et un autre sous le siège du bébé. Si il détecte le poids du bébé, mais pas celui du conducteur, cela sonne une alarme.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre