Des particules radioactives transportées par le nuage de sable du Sahara jusqu’en France

Une nouvelle vague de poussières de sable venu du Sahara, a touché la France le week-end dernier et en début de semaine. Des particules radioactives, présentes non-naturellement dans le sable, y étaient présentes, mais ne seraient pas dangereuses pour la santé.

publicités

Des particules radioactives ont été apportées en France par le nuage de sable, venu du Sahara, qui est passé sur l’Europe le week-end dernier et en début de semaine.

Les particules ne proviennent pas naturellement du sable. Elles seraient issues de tests nucléaires réalisés par certains pays européens, dont la France, dans les années 60, selon Pierre Barbey, conseiller scientifique bénévole du laboratoire ACRO, interrogé par France Bleu .

publicités

Un composant qui ne serait pas dangereux

Ce composant radioactif s’est déposé, depuis le passage du nuage, sur plusieurs pare-brise, laissant une sorte de poussière jaune sur les vitres. La poussière jaune du Sahara s’est également déposée sur les Pyrénées.

publicités

Le Césium 137 ne serait plus dangereux pour la santé. Présent dans le sable venu du Sahara depuis environ 60 ans, sa quantité et la radioactivité de ce composant seraient insignifiantes. « Les risques sont pour les gens sédentaires ou nomades de la région du Sahara. Eux, ils ont cet environnement, qui est constamment pollué depuis longtemps. Nous, ce n’est qu’un passage », a expliqué Pierre Barbey à France Bleu.

Sources: France BleuOuest-France

Franbuzz sur Facebook

Répondre