Deux incendies dans les Landes : plus de 100 hectares de forêt brûlés, plus de 230 pompiers mobilisés

A Mimizan, le feu, désormais circonscrit, a brûlé 56 hectares. Un autre incendie, entre Seignosse et Soustons, est lui toujours en cours, plus de 230 pompiers sont mobilisés pour tenter de maîtriser deux incendies.

publicités

Le Sud de la France toujours frappé par les incendies. Les deux incendies qui ont détruit plus de 100 ha de forêt landaise, dans les secteurs de Mimizan et Seignosse, mobilisant depuis samedi après-midi jusqu’à 230 pompiers, sont désormais «circonscrits» et sous contrôle.

Le feu fait rage sur la côte landaise. Plus de 230 pompiers sont intervenus depuis samedi après-midi pour combattre deux incendies qui ont détruit au moins 80 ha de forêt de pins, sans faire de victimes, dans les secteurs de Mimizan et Seignosse. Les autorités ont ordonné des évacuations préventives, a annoncé la préfecture des Landes.

publicités

A Mimizan, le feu qui a brûlé 56 hectares de forêt et mobilisé plus de 100 pompiers depuis 16 heures dans ce secteur peu habité « est désormais circonscrit », a annoncé la préfecture dans son dernier point de situation. Selon la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer, « une vingtaine de caravanes de gens du voyage situées à proximité ont été évacuées par précaution et réinstallées sur un terrain à Mimizan », soit environ une vingtaine de personnes d’après les pompiers.

Un terrain difficile pour les pompiers

L’autre incendie, qui s’était déclaré plus tard dans l’après-midi, à 80 km de là entre Seignosse et Soustons, brûlant entre 30 et 40 ha, était en revanche « toujours en cours » peu avant minuit et mobilisaient encore 130 pompiers, selon la préfecture.

publicités

Sur ce site proche de l’étang blanc, la situation était jugée « plus délicate » par les pompiers, leur intervention étant compliquée par la configuration des lieux, en partie inaccessibles, avec des « reliefs atypiques et des zones de marais ».

« Un restaurant, onze maisons et un camping (34 personnes) ont été évacués par précaution », d’après la préfecture.

Deux canadairs volant depuis le sud-est, sont d’abord intervenus à Mimizan avant de se diriger dans la soirée à Seignosse. Au total, une quarantaine de gendarmes ont été mobilisés pour sécuriser les abords des deux sinistres. La RD 189 a en outre été coupée sur le secteur de l’étang Blanc.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre