Ecoulées en quelques minutes.. Des scènes de cohue pour les baskets Lidl vendues en France (VIDÉOs)

Le magasin de grande distribution Lidl a mis en vente ses chaussures à bas prix, ce dimanche, en France. Celles-ci s’arrachent et se revendent des centaines d’euros.

publicités

Commercialisées une première fois par Lidl en Belgique en juillet dernier, elles étaient attendues de pied ferme en France. Comme chez nos voisins belges, les baskets aux couleurs de l’enseigne allemande se sont arrachées ce dimanche dans les supermarchés français, rapporte Le HuffPost.

Les clients se sont rués dans les rayons pour espérer mettre la main sur ces sneakers. Leur mise en vente était initialement prévue le 14 novembre mais elle a dû être repoussée à cause du confinement. Vendues au prix de 12,99 euros, ces baskets ne sont pas restées longtemps dans les rayons : « Arrivé à 8h30, à 8h33 en rupture, c’était la guerre à Lidl », a tweeté un internaute.

publicités

Une collection très attendue

En cause, le confinement mis en place par Emmanuel Macron. C’est pourquoi, l’enseigne a décidé de reprogrammer la sortie de cette collection tant attendue pour ce 27 décembre.

Source : Capture d’écran Twitter @Sucr3am

En France, la collection disponible dans 1500 magasins. Ces articles aux couleurs devenues presque iconiques de la marque Lidl comporte :

publicités
  • Des paires de claquettes vendues 4,99 euros
  • Des t-shirts vendus 4,99 euros
  • Des chaussettes de sport vendues 2,99 euros
  • Des baskets vendues 12,99 euros

Évidemment, le hardiscounteur qui devient un roi du marketing a lancé cette collection “en quantité limitée”. Dès lors, on ne peut que comprendre les scènes de cohues observées dans certains hypermarchés de la marque.

Des produits revendus sur internet

Mais la bonne affaire n’était pas de parvenir à se procurer une paire de basket et seulement un t-shirt. Non, ce qui se produit avec ce genre de collection lancée par Lidl, c’est la revente ensuite qui s’opère sur internet à des prix souvent exorbitants.

Comme le confirme BFM TV, certains clients n’ont pas hésité à les revendre sur des sites de seconde main. Naturellement, ces bons commerçants amateurs ont tous la même idée en tête : obtenir une plue-value. Ainsi, nous avons pu trouver des paires de baskets revendues à la modique somme de plusieurs centaines d’euros.

Source : Capture d’écran Twitter @enwhocares75

Bon coup marketing pour Lidl

En réalité, cette collection qui n’a rien de spécial ni même d’esthétique si l’on regarde d’un oeil objectif, est seulement une stratégie de la marque. Rappelez-vous les rush après les ventes de la PS4 à seulement 95 euros ou encore le robot Monsieur Cuisine Connect vendu 359 euros, soit 4X cher moins que le concurrent Thermomix.

Franbuzz sur Facebook

Répondre