Elle a 80 ans mais ne l’appelez pas mamie : voici la plus ancienne culturiste du monde.

Trop souvent nous nous promettons de nous fixer des objectifs qui, au fil du temps, se diluent dans nos impératifs quotidiens et avec le recul, nous constatons avec un brin de regret que nous avons failli dans les engagements ou les promesses que nous nous étions promis, en pensant qu’il est trop tard pour réessayer.

Si vous aussi vous avez déjà ressenti ça, l’histoire d’Ernestine Shepherd vous fera probablement reconsidérer la possibilité de réaliser vos rêves, quel que soit votre âge : dans son cas, elle l’a fait après avoir déjà vécu un demi siècle.

Ernestine vit à Baltimore et est aujourd’hui l’une des plus grandes culturistes féminines, mais aussi l’une des plus âgées : à 80 ans, elle continue à participer à des compétitions et marathons, notamment grâce à sa formidable forme physique. Un corps sculpté qui ne l’a pourtant pas toujours été.

En effet, Ernestine n’a pratiquement jamais consacré beaucoup de temps au sport, elle n’a d’ailleurs jamais aimé l’activité physique. Sa vie a pris un tournant bien après, à l’âge où bien des gens se seraient rendus au fait qu’il soit trop tard : à 56 ans, Ernestine décide avec sa sœur de se remettre en forme. Toutes les deux se sont donc inscrites à un cours d’aérobic et, petit à petit, se sont prises de passion pour le sport, en allant jusqu’à participer à des compétitions.

En 2010, Ernestine est entrée dans le Guinness des records en tant que culturiste féminine la plus âgée du monde. Aujourd’hui encore, ses journées ont un planning très serré : réveil à 3h du matin, séance de méditation, suivi d’un jogging. C’est à 8 heures du matin que commence l’entraînement proprement dit, qui se poursuit jusqu’au soir.

Bien sûr, Ernestine prend également soin de son alimentation : son régime est composé de riz, blanc de poulet, céréales, œufs et châtaignes, le tout arrosé d’une grande quantité d’eau.

Ernestine assure que tout le monde peut commencer à prendre soin de son corps à tout âge, et, dit par quelqu’un comme elle, nous ne pouvons que la croire. Je parie que certains d’entre vous arrêteront de repousser encore d’un an leur inscription à la gym ?

Source: regardecettevideo

Répondre