Elle donne naissance à un bébé qui n’a pas de cerveau. Mais 3 ans après, Même les médecins sont sous le choc en voyant à quoi il ressemble !

Né il y a quatre ans avec une hydrocéphalie qui est une grave malformation, le jeune Noah est né avec une tête déformé et une absence quasi-totale de cerveau.
Les médecins n’étaient pas optimistes à l’époque et avaient même conseillé à sa maman d’avorter.
Mais heureusement, la suite relève du miracle!
Son cerveau qui ne fonctionnait pas à 98% a commencé graduellement à se recomposer.

publicités
Crédit: shareably

Les médecins sont directs avec Shelly la maman de Noah, et lui font comprendre que son bébé ne risque pas de vivre longtemps, et même si c’était le cas, sa vie sera totalement différente de celle des enfants de son âge. Alors pour éviter tout cela, ils recommandent à la maman de stopper sa grossesse avant qu’il ne soit trop tard. Cependant Shelly a un avis tout à fait contraire sur le sujet, et décide tout de même de garder son enfant.

Crédit: shareably

Lorsque Noah vient au monde, son cerveau n’est développé qu’à 2% et sa boîte crânienne contient 98% de liquide céphalo-rachidien. Cependant en grandissant, et contre toute attente, son cerveau commence petit à petit à se développer. Certes le petit garçon n’apprend pas aussi vite que les autres enfants, mais c’est miracle pour ses parents de le voir progresser autant chaque jour.

publicités

Malgré un long et difficile apprentissage, Noah finit par parler à l’âge de 4 ans ! Les médecins qui pensaient la situation du gamin irréversible sont sans voix devant les progrès qu’il fait. Le chemin est encore très long pour Noah qui souffre de nombreux problèmes de santé, mais son cas reste pour le moment une énigme pour les scientifiques.

Crédit: shareably

Un documentaire intitulé « Le petit garçon sans cerveau » sera bientôt diffusée sur la chaîne BBC, afin d’expliquer comment le cerveau de Noah a fait pour se développer, alors qu’aucun médecin ne voyait un espoir de guérison.
C’est ce genre d’histoire qui nous aide et nous rappelle qu’il faut ouvrir nos esprits et nos cœurs à ces forces que nous présentent la vie. La décision prise par Shelly lors de sa grossesse a permis de donner la vie à un petit garçon qui vit encore et démontre au monde entier que le corps humain est une machine fabuleuse et encore mal connue!

publicités

Si cela vous a interpellé n’hésitez pas à partager cette histoire avec votre entourage.

Source: shareably

Franbuzz sur Facebook

Répondre