Elle prend une photo de son fils de 10 ans à la salle de bain et le monde entier est BOULEVERSÉ !!

C’est une image dure à voir, presque insoutenable, celle d’un garçon de 10 ans, souffrant d’un cancer. Sa maman l’a partagée sur Facebook accompagnée d’un message bouleversant.
Jessica Medinger est une Américaine qui vit dans l’état du Texas avec Drake, son petit garçon de 10 ans. Pour cette maman, la vie est loin d’être toute rose. Après la mort de son mari, elle doit s’occuper seule de Drake qui souffre d’une leucémie, un cancer des cellules de la moelle osseuse.

Ce 20 février 2017, la jeune maman décide de poster une publication bien particulière sur son compte Facebook. Il s’agit de son fils, dans la salle de bain et presque totalement dévêtu. La photo du petit garçon malade est terrible et suffit à elle seule à exprimer la souffrance qu’il traverse. Et les mots de Jessica qui l’accompagnent sont d’autant plus forts et poignants.

Dans celui-ci, elle commence par répondre aux potentielles critiques de celles et ceux qui pourraient trouver cette photo « indécente ». « On ne voit rien de plus que s’il était en maillot de bain et la vie n’est pas toujours politiquement correcte et jolie, elle est réelle. La vie n’est pas jolie et un cancer détruit une personne ».

«Pour tous ceux qui luttent contre le cancer ou une chimiothérapie. Pour quiconque passe par cette maladie horrible. C’est sur le point de devenir réel, réel et dur, réel rapidement. La photo que je publie a été prise ce matin et avant de crier et pleurer « pourquoi aurait-elle poster une photo de lui en couche, l’indécence », sachez ceci.

1) Il ne montre pas plus de peau qu’un nageur.

2) Parce que la vie n’est pas toujours politiquement correcte et jolie, elle est réelle. La vie n’est pas jolie, et le cancer détruit une personne.

C’était ce matin, après avoir emmené Drake dans la salle de bain. Oui, il porte une couche parce que 75% du temps, il ne peut pas se contrôler. Il n’a que la peau et les os parce que je dois le supplier de manger UN haricot vert pour souper ou de boire une tasse d’eau tout au long de la journée.

C’est d’avoir votre fils dormir avec vous toute la nuit parce qu’il a peur de quelque chose se passe et d’être seul, et par quelque chose que je veux dire mourir. C’est d’avoir des conversations au milieu de la nuit avec un garçon de dix ans, alors qu’il se demande s’il ira au ciel lorsqu’il va mourir et s’il verra son père là-bas et pourra parler et jouer avec lui.

C’est lui trop faible pour sortir du lit ou marcher et avoir besoin d’être transporté ou de se déplacer en fauteuil roulant. C’est lui qui s’endort alors qu’on lui parle parce qu’il est trop épuisé. C’est lui qui vomit tous les médicaments que je lui donne et qui vomit jusqu’à ce que ne plus rien sorte de son corps parce que son estomac est vide, sauf pour la cuillère de yogourt que je viens de lui donner avec ses pilules. C’est de prendre 44 pilules de chimiothérapie chaque 24 heures. C’est lui qui me dit « maman, je n’en peux plus ». C’est lui qui ne veut pas être touché parce qu’il a trop mal et qui prend de la morphine pour passer à travers sa journée. C’est lui qui me dit qu’il a peur et pense qu’il ne verra pas son 11e anniversaire.

C’est lui et moi, lui disant que je continuerai à lutter pour lui quand il n’en aura plus la force. C’est lui et moi, et notre monde.

C’est lui, Drake, Stinky Joe, tout mon monde. Dès le moment où j’ai découvert que j’étais enceinte et pour toujours, il a été ma raison d’être. Il est mon sourire, mon amour, mon battement de coeur. Il est aussi mes larmes, ma tristesse, mes froncements de sourcils. Il est ma vie.»

Comme le rapport le DailyMail, Drake se bat contre la maladie depuis septembre 2012. On lui a annoncé qu’il était en rémission en début d’année 2016. Mais six mois plus tard, on lui diagnostiquait un cancer des testicules.

Avec ce message, sa maman veut montrer à quel point son fils est courageux. Un post qui semble avoir ému les internautes qui sont sont plus de 300.000 à l’avoir « aimé » et près de 80.000 à l’avoir partagé à l’heure où cet article est publié.

Une page permettant de faire des dons à Drake a même été ouverte, récoltant déjà plus de 90 000 euros. Espérons que l’avenir qui se profile pour Jessica et son petit garçon soit plus lumineux et qu’il puisse profiter tant que possible de son quotidien, malgré les travers de sa maladie. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

source: Facebook / Love what Matters – Dailymail 

Répondre