Emmanuel et Brigitte Macron: Cette très grosse dépense pour les vacances à Fort de Brégançon qui ne va pas plaire aux Français…

Une nouvelle qui risque de faire scandale en cette période de crise. Le budget de l’actuelle présidence a été passé au crible par le magazine L’Obs. L’hebdomadaire révèle que la rénovation de salons de l’Elysée par les Macron a fait s’envoler les dépenses de l’Etat.

publicités

Emmanuel Macron trop dépensier ? L’Obs a épluché les comptes de l’Élysée depuis le début de son mandat. Si le chef de l’État a, dès le départ, voulu montrer patte blanche, il en résulte néanmoins que les dépenses se sont sensiblement envolées depuis son arrivée.

L’Obs vient de sortir son tout nouveau numéro en kiosque et accorde un sujet sur les dépenses du couple présidentiel. En effet, Emmanuel et Brigitte Macron ont engendré de gros travaux au Fort de Brégançon, là où ils passent leurs vacances d’été. Dans l’ouvrage Frais de Palais, dans lequel l’ex-parlementaire socialiste René Dosière a analysé les dépenses du couple, celui-ci a révélé :

publicités

« Avec Macron, tout repart à la hausse (…) avec un rythme huit fois et demi supérieur à celui du budget de l’Etat. (…) C’est simple, pour se financer, Macron puise allègrement dans les réserves constituées par Hollande. Et son budget retrouve le niveau de celui de Sarkozy. » Mais d’après lui  « il n’y a rien d’excessif là-dedans, toute la question est de savoir comment on dépense cet argent public. »

Ainsi, en 2018, les charges du palais présidentiel ont augmenté de 7 %. Un trou de 5,7 millions dans les caisses que le président a dû combler en piochant dans les réserves laissées par François Hollande.
Pour 2019, ce sont déjà 2,5 millions d’euros qu’Emmanuel Macron va devoir trouver. Alors que la grogne des Français contre les avantages perçus par les parlementaires ne cesse de monter, les dépenses d’Emmanuel Macron risquent fort d’être mal digérées.

publicités

Emmanuel et Brigitte Macron finalement raisonnables ?

En effet, il semblerait qu’Emmanuel et Brigitte Macron semblent savoir investir sur du long terme. Cela c’est d’ailleurs prouvé avec des salons de l’Elysée qui avaient besoin d’un vrai coup de neuf. Comme l’a remarqué Joseph Zimet, nouveau directeur de la communication de l’Elysée, ces travaux tous comme ceux du Fort de Brégançon, coûtent moins cher. « Si le président prend ses congés d’été dans des lieux à chaque fois différents, la solution serait beaucoup plus coûteuse », a-t-il déclaré. Ces travaux colossaux coûtent donc 150 000 euros par an, soit, un coût total de 750 000 euros sur cinq ans. Or, cet investissement est réalisé sur du long terme et devrait donc permettre de faire des économies. Mais qu’en pensent vraiment les Français ?

Franbuzz sur Facebook

Répondre