En Asie, les supermarchés remplacent les emballages plastiques par des feuilles de bananier!

Les supermarchés du Vietnam et de la Thaïlande mènent la lutte contre les sacs plastique à usage unique en supprimant les supprimant complètement et en les remplaçant par des feuilles de bananier.
Encore mieux que le recyclage : la non-utilisation de plastique !

image: Facebook-Perfect Homes Chiangmai

Comme nous le savons tous maintenant, il est d’une importance vitale pour la planète que nous cessions d’utiliser autant de produits en plastique que possible. Déjà, ça empoisonne les mers. Les baleines s’échouent mortes avec d’énormes quantités de plastique à l’intérieur de leur estomac.
En Thaïlande, un supermarché de la ville de Chiang Mai a eu la très bonne idée de bannir le plastique pour proposer des emballages en feuilles de bananes pour ses légumes. Une très bonne initiative pour lutter contre la pollution plastique et ses conséquences !

image: Illustration – Shutterstock | natthawut ngoensanthia

La pollution plastique est une vraie catastrophe pour notre planète. D’après une étude publiée en 2015 par l’Agence Nationale Australienne pour la Science, on estime que 99% des animaux de l’écosystème marin (incluant les oiseaux à l’image des albatros, des mouettes ou des manchots)auront ingéré du plastique d’ici 30 ans.
Un chiffre qui fait froid dans le dos et qui nous prouve, une fois de plus, qu’il est important de trouver des alternatives viables au plastique, notamment en matière de packagings. Et justement aujourd’hui, nous allons vous présenter la très bonne idée d’un supermarché en Thaïlande qui a décidé de remplacer le plastique… par des feuilles de bananes !

image: Facebook-Rimping Supermarket

Après avoir vu toute la publicité que cette publication a reçue, les supermarchés de la capitale vietnamienne, Hanoi, ainsi que Ho Chi Minh Ville (anciennement Saigon, ndlr), ont toutes suivi le mouvement.
Selon un porte-parole du marché Lotte à Ho Chi Minh Ville, ils ne le font qu’à titre expérimental, mais ils ont l’intention d’étendre l’initiative à l’échelle nationale et espèrent pouvoir utiliser les feuilles pour la viande et les légumes d’ici peu.
Taïwan a commencé à faire payer, et Singapour mène des campagnes pour inciter les gens à cesser d’utiliser les sacs plastique. Tout va bien, les amis. Il faut juste continuer sur cette lancée.

Une belle idée qui prouve, une fois de plus, que les alternatives au plastique sont nombreuses et pas si compliquées quand on cherche à s’y intéresser. On vous laisse découvrir ci-dessous différents visuels des fameux packagings en feuilles de bananes et dans le même esprit, on vous propose de découvrir l’initiative d’un restaurant italien qui propose à ses clients des pailles, non pas en plastique, mais en pâtes !

Franbuzz sur Facebook

Répondre