En France, une femme se jette sur les rails sous les yeux horrifiés de son fils de 11 ans!

Vendredi, vers midi, une femme de 44 ans se tenait debout sur le quai de la gare de Bourg-la-Reine dans les Hauts-de-Seine, en France. Elle était accompagnée de son fils de 11 ans.

La femme s’est jettée sur les rails sous les yeux horrifiés de son fils qui a été témoin de son suicide, tout comme deux autres personnes se trouvant à proximité lors du drame.
Les deux témoins occulaires ont raconté aux policiers qu’ils ont vu la femme sauter sur les rails au dernier moment, laissant son enfant derrière elle, sur le quai.

Le garçon de 11 ans a été pris en charge par les sapeurs-pompiers en premier, puis par le Samu. Ensuite, il a été transporté à l’hôpital Béclère à Clamart. Il était en état de choc.
« Il est suivi là-bas en attendant l’arrivée de son père », a précisé une source proche du dossier au Parisien.

On ne sait toujours pas ce qui a pu pousser cette mère de famille à poser un geste aussi désespéré. Elle vivait à Fresnes, dans le Val-de-Marne, et on ne sait pas pourquoi elle a choisi de se suicider à cette station. Les circonstances entourant cette tragédie restent donc toujours floues ce week-end. Et il est hors de question d’interroger le petit garçon pour le moment.
« Il est prématuré d’interroger l’enfant, sous le choc, pour en savoir plus », souligne une source policière.

L’enquête devra donc commencer par le visionnement des images des caméras de surveillance qui pourraient peut-être apporter de nouveaux éléments pour faire avancer l’affaire.
Il s’agit d’une histoire en développement, nous mettrons ce texte à jour dès que plus de détails seront disponibles.

Chaque jour, il y aurait en moyenne 25 décès par suicide en France. « En une année sur 100 000 personnes, 4000 auront une idée suicidaire, mais 180 feront une tentative de suicide, parmi lesquelles 16 compléteront leur suicide », peut-on lire sur le site infosuicde.

Le suicide n’est pas une option. Si vous avez des envies suicidaires, parlez-en à un proche, à un ami, à un membre de la famille ou allez chercher de l’aide auprès d’un professionnel du milieu de la santé dès que possible.

Répondre