En plein confinement, un couple de Parisiens se fait chasser d’une location saisonnière dans le Finistère

Les gendarmes ont verbalisé un couple de Parisiens venu passer le confinement dans le Finistère malgré l’arrêté préfectoral interdisant les locations saisonnières. La propriétaire de la maison louée a également été verbalisée.

publicités

Les locations saisonnières ont beau être interdites pendant toute la durée du confinement, certains tentent tout de même leur chance. Un couple de Parisiens a ainsi trouvé refuge ces derniers jours dans une location des Côtes-d’Armor, le 17 mars 2020, rapporte France Bleu Breizh Izel.

Ils ont d’abord logé dans une location dans les Côtes d’Armor, mais leur voiture a été dégradée sur place. Ils ont alors décidé de pousser un peu plus loin, à Plougasnou, sur la côte Nord du Finistère. Malgré un bail de location signé en bonne et due forme, les locataires et la propriétaire des lieux ont écopé d’une amende de 135 euros pour ne pas avoir respecté l’interdiction de location saisonnière.

publicités

Les gendarmes ont été alertés par un riverain qu’ils étaient en train de verbaliser sur une plage de Plougasnou pour non-respect du confinement.

Le couple forcé de rentrer à Paris  

Celui-ci, peut-être frustré d’être sanctionné, leur a indiqué une maison connue pour être une location de vacances, mais qui avait les volets ouverts. Après quelques vérifications, les gendarmes ont entendu et verbalisé samedi les locataires et la propriétaire, une habitante de la commune. Les gendarmes ont sommé le couple de rentrer à Paris.

publicités

D’autres enquêtes du même type, pour location saisonnière interdite, sont en cours dans le pays de Morlaix, selon la compagnie de gendarmerie de Morlaix.

Franbuzz sur Facebook

Répondre