Enorme chute sur le Tour de France : La spectatrice responsable retrouvée et placée en garde à vue

Alors qu’elle était introuvable depuis ce samedi 26 juin, la spectatrice inconsciente qui a provoqué une chute massive lors de la première étape du Tour de France a été interpellée et placée en garde à vue ce mercredi 30 juin.

publicités

Selon les informations de RTL, la spectatrice qui a causé la grosse chute lors de la toute première étape du Tour de France 2021 a été placée en garde à vue, ce mercredi 30 juin à Landerneau. Pour le moment, elle risque une amende de 1 500 euros mais cela peut évoluer.

La spectatrice responsable de l’énorme chute sur le Tour de France placée en garde à vue

Elle était activement recherchée depuis plusieurs jours. La spectatrice qui a provoqué l’énorme chute durant la première étape du Tour de France 2021, le 26 juin dernier vient d’être placée en garde à vue à Landerneau, selon les informations de RTL.

publicités

Pour rappel, alors que le peloton roulait à vive allure et se dirigeait vers l’arrivée, cette femme s’est approchée beaucoup trop près de la route avec une pancarte en carton dans les mains.

Le coureur Tony Martin s’est alors pris de plein fouet cette pancarte avant de tomber à terre et d’entrainer une majeure partie du peloton dans sa chute. Sur de nombreux cyclistes à terre, un seul a dû abandonner à cause de ses blessures. Il s’agit du coureur allemand Jasha Sütterlin de la Team DSM.

publicités

C’est après cet énorme accident que le directeur adjoint du Tour de France, Pierre-Yves Thouault avait annoncé que la direction de la compétition allait porter plainte contre cette spectatrice. En conséquence, la gendarmerie du Finistère a ouvert une enquête judiciaire pour « blessure involontaires » à l’encontre de cette femme.

Cependant, après cette première étape, la spectatrice s’était volatilisée, impossible de la retrouver. Alors les gendarmes ont lancé un appel à témoins pour remettre la main dessus. C’est désormais chose faite avec son interpellation et son placement en garde à vue.

La sanction que risque la spectatrice

Pour avoir provoqué cet important accident pendant le Tour de France, la responsable risque une amende de 1 500 euros. En revanche, si le coureur allemand victime de la bêtise de cette femme décide de porter plainte contre elle, le montant de l’amende pourrait être beaucoup plus élevé.

Le manager de l’équipe française Groupama-FDJ, Marc Madiot a réagi à cette nouvelle concernant l’arrestation de la spectatrice. « C’est bon passons à autre chose (…) Il faut la laisser réfléchir. Il y a eu d’autres chutes avant et il y en aura d’autres après, il ne faudrait pas résumer la situation des risques sur la route à une histoire de pancartes » , a-t-il déclaré.

Source : RTLLe Tribunal du net

Franbuzz sur Facebook

Répondre