France – Elle frappait sa fille de 14 ans et et la forçait à manger des cafards et des araignées

Une mère de famille a comparu devant le tribunal correctionnel de Versailles pour des faits de maltraitances. Durant six ans, elle a martyrisé ses quatre enfants, âgés de 9 à 14 ans, qu’elle élève seule dans son appartement de Trappes. En particulier l’aînée, devenue son souffre-douleur, a rapporté Le Parisien.

publicités

Les policiers de Trappes (Yvelines) ont reçu le témoignage d’un homme qui s’est présenté au commissariat, au début du mois de juillet dernier, relate Le Parisien. Ce dernier a expliqué aux fonctionnaires que des enfants étaient victimes de maltraitance de la part de leur mère et qu’une témoin des faits, très choquée, avait pu filmer certaines scènes de violences.

Mercredi 16 octobre, une femme de 46 ans a été reconnue coupable de sévices sur ses propres enfants par le tribunal correctionnel de Versailles. La frêle jeune fille accuse un tel retard de croissance qu’on lui donnerait seulement 7 ou 8 ans. Sa mère la frappait régulièrement avec une louche, une ceinture ou la brûlait avec un briquet. Elle la privait de nourriture et la forçait à manger par terre, dans la cuisine, alors que le reste de la famille était à table, dans le salon.

publicités

Les autres enfants ont raconté aux enquêteurs que l’adolescente avait dû manger des cafards et des araignées. Elle devait aussi s’occuper du nettoyage de la maison, de la lessive et n’avait pas le droit de prendre de douche, d’après le quotidien français.

Interrogée, la mère de famille aurait expliqué que c’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour que sa fille devienne obéissante. Jugée ce mercredi soir par le tribunal correctionnel de Versailles, la mère de famille de 46 ans a été condamnée à une peine de 18 mois de prison avec sursis pour des faits de maltraitance

publicités

Ses enfants ont été placés dans des familles d’accueil. Mais, selon un psychiatre qui les a rencontrés, ils ont exprimé le souhait de retourner vivre avec leur mère, rapporte RTL.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre