France – Leurs trois enfants, né en 2017, 2019 et 2021, sont tous venus au monde un 6 janvier

C’est extrêmement rare. Enfants d’un même couple, ils sont nés en 2017, 2019 et 2021, tous les trois un 6 janvier. Enzo, le petit dernier, a vu le jour ce mercredi à l’hôpital du Mans.

publicités

Kamel et Chahira sont les heureux parents du petit Enzo, né le mercredi 6 janvier 2021. Rien d’exceptionnel dans cet événement, si ce n’est que le frère et la sœur du nourrisson sont eux aussi nés le même jour, mais pas la même année. Le couple a ainsi accueilli Inès le 6 janvier 2017. Deux ans plus tard, Anis voyait le jour le 6 janvier 2019.

Une admission le 5 janvier pour une intervention le lendemain

Cette étonnante coïncidence a été rapportée par France 3 Pays de la Loire. Lors du dernier rendez-vous à l’hôpital avant la naissance, le médecin qui suivait Chahira a opté pour une césarienne. Il a alors annoncé à la maman une admission le 5 janvier pour une intervention le lendemain.

publicités

Après avoir consulté les pages antérieures du dossier médical à la demande de la maman, « le médecin a ri, il a dit qu’il n’avait jamais vu ça », raconte Kamel.

image: © Kamel Boudraa

Juste trois autres exemples dans le monde

Le père de famille, qui a effectué des recherches sur Internet, rapporte n’avoir trouvé que « trois autres exemples dans le monde, l’un en France, l’autre en Argentine et le troisième en Scandinavie ». Dans leur cas, il s’agit d’un pur hasard après que le médecin a une nouvelle fois proposé cette date pour programmer la césarienne de la maman.

publicités

« Ça va coûter cher »

Durant l’accouchement, Kamel, le papa, s’occupait des ses deux autres bambins qui, crise sanitaire oblige, découvriront leur petit frère qu’à sa sortie de la maternité. « J’avais mal au cœur, parce que leur maman n’était pas là pour fêter leur anniversaire ! »

image: © Kamel Boudraa

Mais elle leur a assurément offert un beau cadeau, même si la perspective de fêter trois anniversaires le même jour a de quoi faire peur. « Ça va coûter cher », dit Kamel.

Mais il y voit plutôt un bon signe que ces trois enfants soient nés le jour de l’épiphanie, jour où les trois rois mages sont venus rendre visite à Jésus.

Franbuzz sur Facebook

Répondre