France – Un automobiliste croit suivre son GPS … et finit avec son voiture dans les eaux du Vieux Port

Un automobiliste de 50 ans pensait suivre son GPS, alors que les conditions météo étaient mauvaises. Il termine dans l’eau ce lundi matin à Marseille. Heureusement, il en est sorti indemne.

publicités

Un automobiliste qui croyait suivre son GPS a terminé sa course ce matin, peu avant 8 heures, dans les eaux du Vieux-Port à Marseille, au niveau du quai Marcel-Pagnol (7e). Le conducteur est indemne. Il a juste eu le temps de s’extirper de son véhicule. La voiture a dû être repêchée plus tard. Il y a quelques mois, une mésaventure similaire était arrivée à un autre automobiliste exactement au même endroit.

« Le GPS n’a pas distingué s’il était dans le tunnel ou à la surface, et, avec les mauvaises conditions météorologiques, l’automobiliste s’est engagé quai Marcel-Pagnol, qui est une mise à l’eau de la capitainerie du Vieux-Port », indique à 20 Minutes une source policière.

publicités

L’incident s’est produit ce lundi vers 7 h 50. « L’automobiliste était totalement sous l’eau, indique cette même source. La mise à l’eau se fait sur une pente douce, suivie d’un aplomb immédiat. Le véhicule s’est retrouvé à 3 à 4 m de profondeur, et l’automobiliste totalement immergé est sorti par la fenêtre.

Il a nagé et s’est accroché aux bateaux une fois à la surface. » L’homme de 56 ans, seul passager à bord, est indemne. Cet incident n’est pas une première à Marseille : au même endroit, également en raison du GPS et du mauvais temps, une voiture avait plongé dans le Vieux-Port en novembre 2019.

publicités

Comble de l’ironie : cette mésaventure, bien que très singulière, était déjà arrivé à d’autres il y a à peine quatre mois, exactement au même endroit. Trois personnes à bord d’une Citroën C5 avaient eux aussi trop fait confiance à leur GPS et avaient fini à l’eau. Gênés par la pluie, et finalement indemnes, ils avaient ensuite expliqué avoir confondu la mer avec « une flaque d’eau ». Cela ne s’invente pas non plus.

Franbuzz sur Facebook

Répondre