France – Un bébé de 10 mois brûlé par une friteuse, ses sœurs lancent un appel aux dons pour l’aider

Un bébé âgé de 10 mois a été grièvement brûlé par de l’huile de friture, le 27 septembre dernier. Il est hospitalisé pour de longs mois à Nancy. 

publicités

L’accident est arrivé le 27 septembre, à Reims, dans la Marne. Ce soir-là, le petit Chris Olivier, âgé de 10 mois, tire sur un fil qu’il n’aurait pas dû toucher. Celui de la friteuse. « C’est arrivé très vite […] J’avais mon bébé dans les bras, je l’ai posé par terre pour servir mes autres enfants. Et c’est à ce moment-là qu’il a tiré le fil de la friteuse », a raconté, encore émue, sa mère à France 3 Grand Est.

Une cagnotte en ligne vient d’être lancée par deux jeunes rémoises pour aider leur petit frère. Ce dernier, âgé de 10 mois, a été grièvement brûlé par de l’huile de friture, le 27 septembre dernier. L’argent doit notamment permettre de couvrir les frais d’hospitalisation.

publicités

« Mon bébé n’aura plus jamais de cheveux, il a été brûlé sur tout le dos, sur les jambes aussi. Il a été admis au centre des grands brûlés du CHU de Nancy et plongé dans un coma artificiel ». Marianne Legrand, mère de Chris Olivier, grièvement brûlé.  Profitant d’un moment d’inattention, son fils a tiré sur le câble électrique de la friteuse et son contenu s’est renversé sur lui.

publicités

En coma artificiel

L’enfant a rapidement été conduit dans un hôpital de Reims (Marne). Mais la gravité de son état a nécessité son admission au centre des grands brûlés du CHU de Nancy. Selon sa maman, il y a été plongé dans un coma artificiel. « Mon bébé n’aura plus jamais de cheveux, il a été brûlé sur tout le dos, sur les jambes aussi », explique-t-elle à la chaîne de télévision régionale.

Le bébé devrait rester hospitalisé pendant au moins trois mois. « Nous n’avons pas de mutuelle. Et la chambre de Chris Olivier coûte 28 euros par jour. La nôtre, 20 euros », détaille la maman auprès de France 3.

image: france3

Déjà 5 600 € récoltés

L’appel aux dons organisé par les deux sœurs de Chris Olivier, Laura et Mélissa Gavazzi, doit permettre de payer la chambre d’hôpital de l’enfant et celle qu’occupent son père et sa mère, pour veiller sur leur bébé.

Ce vendredi 2 octobre, plus de 230 personnes avaient déjà participé et plus de 5 600 € avaient été collectés. La cagnotte doit rester ouverte pendant deux mois.

L’enfant restera hospitalisé au moins trois mois. Trois opérations par semaine sont d’ores et déjà prévues sur cette période.
En France, en moyenne 2000 enfants de moins de six ans sont victimes d’accidents de la vie courante chaque jour. C’est la première cause de mortalité chez les jeunes enfants.

Franbuzz sur Facebook

Répondre